Thomas Belhom - Remedios

04/02/2004, par Fred Tuc | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

THOMAS BELHOM - Remedios
(Ici d'Ailleurs)

THOMAS BELHOM - RemediosInutile de vou ésenter cette paire souvent très inspirée qu'est Amor Belhom Duo, née de la collaboration de Naïm Amor et Thomas Belhom. Ce dernier, compositeur des parties percussions et batterie (principalement) du binôme, a décidé de se lancer sur la route tout seul et de suivre ses propres traces. De batterie il est donc évidemment question tout au long de ce fascinant "Remedios". Mais attention, pas n'importe quelle batterie ; une batterie qui sait se montrer à la fois docile et insaisissable, élémentaire et complexe, douce mais sûre d'elle. Thomas Belhom utilise toutes les possibilités qui lui sont offertes par son instrument préféré pour s'exprimer, n'hésitant pas par moments à ne faire qu'effleurer ses fûts. Pour accompagner ces histoires de batteries, plus ou moins expérimentales et toutes plus mystérieuses les unes que les autres, Thomas Belhom a choisi des sons aussi divers que variés (cloches, gongs, etc.). Ce qui aurait pu être un disque exclusivement instrumental voit s'introduire la voix de Thomas Belhom. Alors, évidemment, on se dit que ça va tout gâcher tellement l'équilibre instrumental est parfait. Que nenni ! Les intuitions du jeune homme ne semblent jamais devoir faillir en termes de qualité. Et, comme si cela ne suffisait pas, deux pointures de choix se sont invitées sur "Remedios" : Red et David Grubbs, tous deux fins connaisseurs de ce folk torturé, érosif et recherché.s pr L'atmosphËre est un ÈlÈment essentiel que Thomas Belhom parvient ý installer sans peine. Sont-ce les plaines dÈsertiques ou les hautes montagnes qui bordent Tucson qui ont inspirÈes le garÁon ? Possible. Toujours est-il qu'une certaine image du sud-ouest amÈricain se dessine tout au long de ce disque aux contours aussi mouvants que passionnants. Thomas Belhom ne semble jamais avoir ÈtÈ aussi bien guidÈ que par son instinct solitaire sur ce magnifique album pénétré d'une transperçante sensibilité.

Fred

Remedios
Who's Big
Eugene
Twice 'Round The Harbor
Mathilde
Kingdom
Two Minutes Heaven
Viva / USA
Métastase
Web's Voodoo
Whales
Sur Le Départ

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews