Transmusicales de Rennes - Tunng, Buck 65, Serafina Steer, My Federation, French Cowboy, The Dø, Twisted Charm

25/12/2007, par Marie Gallic et | Festivals |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

TRANSMUSICALES DE RENNES - 9 décembre 2007 : My Name is Nobody, Vienna Vegetable Orchestra, Modelselektor, Simian Mobile Disco, Metronomy, The Glass, Santogold.

Samedi 9 décembre

On l'aura compris, cette 29e édition des Transmusicales ne fera pas l'événement. Elle recèle cependant des créations originales de choix. Tout d'abord, une bonne idée : investir le tout nouveau bâtiment du CRIJ pour des concerts gratuits dans l'après-midi (notamment l'honorable prestation de My Name Is Nobody avec le groupe du label Efferverscence). L'Antipode, en périphérie de Rennes, accueille la performance déjantée des timbrés du Vienna Vegetable Orchestra. Avec des instruments taillés dans des légumes ces allumés font des symphonies ou reprennent du Kraftwerk ! Leur morceau "Krautrock" est une soupe aux choux sonique entièrement composée de froissement de feuilles... de chou...

 Vienna Vegetable Orchestra

Placé sous le signe de l'électro, le dernier jour ne fera pas relever la tête à une édition branlante.
Cela commence pourtant plutôt bien avec le duo berlinois de Modelselektor. Auréolés de diverses collaborations élogieuses (Thom Yorke, Puppetmastaz), les deux Allemands attirent la foule des le début de leur set. Un set qui commence fort, voire très fort : sur des rythmiques hip hop ronflantes et de beats triturés, les deux compères nous offrent une electro syncopée qui dynamise l'assistance. On reconnaîtra au passage un mix de "Déboutonner" un titre du dernier album réalisé avec les membres de TTC.

Metronomy, en dignes rejetons de Kraftwerk arborent, derrière leurs synthés, des T-shirts noirs sur lesquels sont greffées des loupiotes, reines de chorégraphies, simples mais efficaces.

La soirée se poursuit avec les remixeurs talentueux de Simian Mobile Disco (duo composé de James Ford, producteur des Klaxons et des Artic Monkeys, et James Anthony Shaw, tous deux issus de Simian) manifestement influencés par les Chemicals Brothers et Kraftwerk (encore). C'est plutôt décevant, les Anglais se contentent de beats binaires un peu trop synthétiques, alternant lentes plages et éclatements de sons compactés interchangeables entre chaque titre. J'ai donc un peu de mal à accrocher à leur set en voyant les deux compères errer entre leurs innombrables machines.

Les Américains de The Glass nous surprennent en offrant un concert essentiellement rock. Le combo était déjà présent il y a deux ans dans une version bien plus electro, et au vu du rendu on se demande si on ne s'est pas planté de hall. Ainsi, Glen Brady tient la scène à la manière mégalo du leader d'un groupe de college rock américain. Il poursuit même dans le cliché en nous offrant entre chaque titre une critique engagée du gouvernement Bush. On ne sait plus très bien pourquoi on suit ce concert, c'est sans doute qu'on est saturé des beats et de groupes qui s'affairent atour de leur macs et là ça fait du bien de voir une basse et une guitare, pourtant le concert est vraiment peu intéressant.

On se presse pour assister au concert de Santogold et la déception est égale aux espoirs placés dans leur concert. Le son est défectueux, Santi White hurle, harangue la foule, son énergie limite les dégâts mais finalement épuise vite puisqu'au bout de 30 minutes, les New Yorkais quittent la scène. Je reste donc terriblement sur ma faim.
Il faut se rendre à l'évidence : cette année, aux Trans, c'est au off du Parc Expo que se cachent les grandes révélations...

2007 restera comme une petite édition pour l'un des plus importants festivals français. Pourtant, sans tête d'affiche, le festival bat quand même son plein... En terme de visiteurs (30000)... Pour ce qui est de la musique, on reviendra l'année prochaine !


Photos de Marie Gallic, Vincent Le Doeuff et Corinne Bourbeillon

Merci à Emilie et Corinne.

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals