Transmusicales : premier jour.

08/12/2006, par | Concerts |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

C'est avec un plaisir non dissimulé que j'ai retrouvé cette bonne vieille ville de Rennes et ses bons petits bars et c'est donc encore avec un petit pincement au coeur qu'il faut "s'expatrier" au parc expo de St-Jacques. Ca démarre très vite avec le post rock de Porcelain qu'on doit vite quitter pour se restaurer avant d'attaquer le set épuré très réussi de Cat Power. Pas le temps de prendre une bière, il faut vite voir la fin du concert de Montevideo, le peu écouté est très convaincant (du Joy Division avec la noirceur en moins), et puis courir pour ne pas louper le début de Viva Voce. Les Américains nous offrent un set débridé. Je me demandais si Anita Robinson arriverait à démontrer ses talents de guitariste aussi bien en live qu'en studio... et bien oui. Après la prestation du duo de Portland, la pression retombe et on commence à s'ennuyer ferme. On se gausse gentiment de Razorlight et surtout de l'outrancier Johnny Borrell qui arrive à massacrer ses quelques morceaux potables. C'est facile de se moquer de Razorlight me direz vous, et bien oui... On se dit qu'on a découvert un truc lors de l'écoute des premiers morceaux d'Izabo et puis après on se dit que non. On est horrifiés devant les Horrors. Puis vient alors l'évènement de la soirée qu'est le concert de I'm From Barcelona: 18 membres plus un nain de jardin en taille réelle qui n'arrête pas de gigoter partout, des confettis, des la la la, des bras qui se balancent, des mains qui claquent en rythme. C'est bien joli mais tout ça bouclé en trente minutes, ça fait cher la main d'oeuvre...

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews