Trust danse encore

14/05/2012, par Christophe Despaux | Clips |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

Joie ! Le capiteux "Sulk" du capital "TRST" vient d'être clippé par Robert Alfons lui-même, le maître de céans (Trust, hein ?) et Adam Beck (qu'on soupçonne d'être un porte-caméra, méchant qu'on est). Choc ! C'est n'importe quoi - et pourtant, bizarrement jouissif. Monstrueusement eighties, le clip est un cauchemar-style. Plein de gens vêtus n'importe comment dansent dans une boîte qui semble dater de Mathusalem (on se croirait dans l'un des premiers Abel Ferrara, c'est dire). Le pompon : Alfons lui-même vêtu d'une salopette baggy et déchirée sur un tee-shirt transparent option résille (note à moi-même : ne jamais l'imiter). Notre héros, une donzelle à maquillage vert (Maya Postepski ?) et deux zombies partent en voiture respirer l'air de la nuit. Amorce de romance entre l'ultra-cinégénique Alfons et la créature, en surplomb de la ville éclairée. Point, basta. Par quel mystère le clip s'avère sexy, louche et inquiétant, on ne comprend toujours pas ? Peut-être tous ces masques ou gars ou filles à fausses moustaches et fausses dents. Peut-être l'artifice et le désir qui consument ce Des Esseintes électro. En attendant la gloire (ou l'infâmie), un complément idéal et nocturne au bad trip de "Candy Walls", notre toujours morceau des années 2011/2012. Voilà !

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews