The Strange Death of Liberal England - Forward March!

21/11/2007, par Julian Flacelière | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

THE STRANGE DEATH OF LIBERAL ENGLAND - Forward March!
(Fantastic Plastic Record / PIAS) [site]

THE STRANGE DEATH OF LIBERAL ENGLAND - Forward March!Savante alchimie entre folk débridé, rock tendu à la Bloc Party et post-rock angoissant, "Forward March!" est le premier mini-album de ce groupe originaire de Portsmouth. Le moins que l'on puisse en dire, c'est que The Strange Death of Liberal England (TSDOLE) ne cultive pas un goût fort prononcé pour les structures uniformes, presque chaque chanson se développant à l'intérieur d'un canevas en perpétuelle agitation, les nombreuses parties mélodiques s'effaçant, se transformant, ou s'ajoutant discrètement à une autre, pour parfois revenir sur un mode tonal un peu différent, cadencé autrement, joué avec des instruments supplémentaires.
Parmi les pistes les plus représentatives, notons "An Old Fashioned War", magnifique et poignante ballade pastorale, à l'atmosphère assez proche du "Picaresque" des Decemberists. A l'unisson, le groupe entonne son deuil avec une ferveur constante. On pense à une confrérie de marins debouts sur le pont, tapant des pieds sur les tonneaux, fêtant une époque qui ne reviendra jamais. Le résultat est extraordinaire. Avec "God Damn Broke and Broken Hearted", TSDOLE sort la grosse artillerie. Constamment soutenue par une mélodie au piano pas franchement originale, mais puissante et angoissante, le chanteur crache et crie à la manière d'un Tom Waits auquel il manquerait un cancer de la gorge. Comme à l'accoutumée, la chanson prend de l'épaisseur au bout d'une petite minute, avec l'arrivée d'une guitare abrasive, le piano modulant avec discrétion des notes un peu plus légères et espacées avant de déclarer une flamboyante guerre de position à la guitare et aux percussions.
"I Saw Evil" pourrait être la brillante synthèse de ce mini-album. La batterie aux accents de parade militaire introduit une mélodie lumineuse et inspirée, presque champêtre, le son cristallin du xylophone s'intercalant entre la partition acoustique et les percussions. Le rythme martial disparaît lors du refrain, au moment où les choeurs remplissent chroniquement l'espace laissé vacant par un chant principal devenu plus lointain, procurant à la chanson un air de liesse. Après une accalmie superbement dominée par un instrument à vent - probablement joué au synthé -, le chant devient sauvage, exalté. Le rythme s'accélère puis ralentit, prend de nouveau de la vitesse, juste avant un final d'une remarquable intensité. Sans jamais faiblir, "Forward March!" demeure aussi varié qu'immodéré, à la fois bucolique et fiévreux. Un disque sublime mais jamais docile.

Julian Flacelière

Modern Folk Song
Oh Solitude
A Day Another Day
An Old Fashioned War
Mozart on 33
I Saw Evil
God Damn Broke And Broken Hearted
Summer Gave Us Sweets but Autumn Wrought Division

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews