tUnE-yArDs - BiRd-BrAiNs

album de la semaine du 06/01/2010, par David Vertessen | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

TUNE-YARDS - BiRd-BrAiNs
(4AD / Beggars) [site] - acheter ce disque

TUNE-YARDS - BiRd-BrAiNsVous étiez en quête de l'ovni lo-fi de l'année ? Ne cherchez plus, c'est lui : "BiRd-BrAiNs". tUnE-yArDs aka Merril Garbus nous vient de Nouvelle-Angleterre. Pas étonnant - donc - que sa musique soit blizzard. C'est qu'il souffle un vent de folie déluré sur cet album. Zélatrice du "do it yourself", l'Américaine s'est construit un univers décalé dans lequel elle excelle sans mauvais excès. Délicieusement doux-dingue, cette bricolo décomplexée s'amuse avec tout ce qui lui passe sous la main. Son copain préféré, c'est le loop studio, avec qui elle concocte des millefeuilles sonores détonnants. Tout est samples et boucles : les nappes rythmiques superposées (là, c'est large : ça peut aller d'un rythme électro qu'elle va saturer à outrance, ou non, à un bastringue cadencé à coups de n'importe quoi sur euh... eh bien n'importe quoi aussi) ; les accompagnements de guitare et de ukulélé ; sa voix - soit dit en passant, des plus étranges : tantôt androgyne, tantôt complètement masculine, parfois très féminine - bien sûr passée à la moulinette au travers de filtres de sa composition, et loopée à tout va. Un jour, tu as envie de l'appeler Jules ("Real Live Flesh"), alors qu'un peu avant ("News"), Géraldine s'adonnait à des choeurs emplis de féminité, dignes de The Supremes. tUnE-yArDs, c'est une sorte de Jamie T., au féminin. Un des morceaux phare de l'opus, c'est "Jamaican" : une espèce de hip-hop débité à coups de tronçonneuse (ouww... inquiétant !) et rythmé par la toux sèche d'un enfant. Mais, plus que l'étrangeté des sons, ce qui domine tout au long de l'album, c'est cette âme africaine ("Hatari", "Safety", "Fiya"...) qui plane avec omniprésence et qui apporte une chaleur festive parfaitement assurée par notre petite blanche d'Amérique, qui a su faire coexister, sans jamais frôler la fêlure, la simplicité mélodique avec l'extravagance déjantée. En voilà un drôle d'oiseau qui en a dans la cervelle.

David Vertessen

acheter ce disque

For You
Sunlight
Lions
Hatari
News
Jamaican
Jumping Jack
Little Tiger
Safety
Fiya
Synonynonym
Want Me to
Real Live Flesh

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» toutes les interviews