Pendant ce temps aux USA... - New Radiant Storm King / Eric Gaffney / Crooked Fingers

07/02/2000, par Eric Bensel | Albums en bref |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

L'influence de Sonic Youth ne diminuera probablement jamais, même pendant ces temps difficiles d'exploration électronique de la part des quatre new-yorkais. Il existe actuellement des groupes qui s'inspirent de leurs aspects plutôt "artsy" (Blonde Redhead, Versus) et 'y en a qui préfèrent les excursions "rockistes" ... comme ce merveilleux combo du bel état de Massachussetts, NEW RADIANT STORM KING. Avec ce premier album depuis leur adorable Hurricane Necklace en 1997, les Kings réaffirment leur autorité sur les mélodies et l'agression contrôlée.

New Radiant Storm King - Singular, No Article

 

On s'en fout si la vague "lo-fi" dont sont responsables Sebadoh et autres fut née d'une nécessité d'économiser ou d'une vraie tentative de couvrir la musique de boue. ERIC GAFFNEY, membre fondateur de Sebadoh et contrepoids agressif à Lou Barlow et ses tendances presque folkistes, se charge de presque tous les instruments sur Brilliant Concert Numbers, une approche très Sebadoh-esque d'ailleurs. Mais en plus des éléments typiques de son ancien boulot avec Barlow (punk, indie, garage, etc.), le disque explore également des voies électroniques, sombres et introspectives.

Eric Gaffney - Brilliant Concert Numbers

 

A l'exception de l'admirable Superchunk, aucun groupe n'a le droit de se vanter d'une domination de la scintillante scène indie punk à Chapel Hill, North Carolina dans le début des années 90 comme The Archers Of Loaf. Mais, désillusionné par le punk, Eric Bachmann (ex- Loaf-eur) chercha une nouvelle voix artistique avec son projet experimental Barry Black. Il cherche toujours avec CROOKED FINGERS, un nouveau projet combinant un soupçon de violon et une absence lourde de guitares bruyantes.

Crooked Fingers - s/t

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» toutes les interviews