Pendant ce temps aux USA... - 5ive Style / Melvins / Not From Here / The Minders

07/09/1999, par Eric Bensel | Albums en bref |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

Composé de quelques-uns des meilleurs musiciens post- et pré-rock (Tortoise, The Lonesome Organist, Wilco, Heroic Doses), le quartette (exclusivement instrumental) 5IVE STYLE évoque des tableaux presque majestueux avec leur deuxième effort, Miniature Portraits. Leur disque-début en 1995 vénérait le funk, mais celui-ci préfère des panoramas plus variés. Bill Dolan (guitare) dirige la belle folie de Miniature Portraits avec ses incantations jazzistes, popeuses et bluesifiques.

5ive Style - Miniature Portraits

 

Toujours les emmerdeurs de leurs fans et de leurs critiques, les MELVINS aiment choquer et provoquer avec leur musique. Cette deuxième installation dans leur trilogie d'albums prévus pour 1999 (on chroniqua la première dans l'article de juillet / août, mais la troisième sera probablement remise au début de l'année prochaine) diverge énormément de la voie établie par la première. The Maggotétait, sans aucune possibilité de contradiction, heavy metal.The Bootlicker est silencieux, doux...donc BIZARRE. Mais le plus choquant, c'est que--dans les mains de ces fous--ça marche.

Melvins - The Bootlicker

On a très peu de héros dans le domaine de space rock de nos jours. Quand les rappers nous ordonnent de "keep it real," on a trop tendence de croire qu'ils ont raison de faire l'imbécile en imitant la vie. Il faut donc applaudir NOT FROM THERE, qui se plonge dans l'irréalité de la psych rock avec abandon et du style sur Sand On Seven. La space / psych / sci-fi rock est leur sujet et le feedback / guitares torturées / basse suffocante leurs pinceaux.

Not From There - Sand On Seven

 

Accablés de visions de l'âge d'or de la pop britannique dans les années 60, THE MINDERS inventent peu avec Cul-de-Sacs & Dead Ends, une collection de titres auparavent inédits ou difficiles à trouver. Cependant, leur homage aux Kinks fait presque pleurer...dans une époque où les groupes punk se réfèrent à la bubblegum pop (Sugar Ray, The Offspring) ou bien aux cons des années 70 (Green Day), The Minders fouillent les vraies racines de punk, celles qui mordaient le terrain pop à Londres vers 1965.

The Minders - Cul-De-Sacs & Dead Ends

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews