Washington - Astral Sky

04/09/2007, par David Larre | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

WASHINGTON - Astral Sky
(Glitterhouse / Differ-ant) [site] - acheter ce disque

WASHINGTON - Astral SkyDe l'ascension de l'échelle de Jacob au voyage astral, c'est un peu sur ce mode que se décline, pour Washington, la transition du précédent album, "A New Order Rising", au petit dernier, "Astral Sky". Enfin ça, c'est pour le marketing. Parce que, en fait de décollage, le nouveau disque investit plutôt, et avec assurance, le plancher des vaches, quelque part entre les montagnes Appalaches et les fjords de la Norvège. Le temps des morceaux en apesanteur, étirés comme des élastiques qui jamais ne lâchent, semble passé. Passée aussi l'influence putative de Jeff Buckley et de Thom Yorke sur le chant de Rune Simonsen. Et ça n'est pas si mal. D'emblée, "Astral Sky" apparaît comme une belle suite de morceaux americana, coulés dans une forme qui laisse transparaître l'aisance du groupe dans le genre. Mandoline, orgue, Lapsteel ou violon tissent l'écrin soyeux de ballades que la voix de Simonsen vient régulièrement remplir de couleurs chatoyantes ("Trenches" ou "Aftermath"). Parfois, comme sur "Astral Sky" le morceau, des programmations discrètes venues troubler la ligne mélodique et l'amplitude soudaine du chant décollant à la verticale, rappellent les fastes quasi cosmiques d'antan. Mais le plus souvent, dans une alternance cosy des morceaux lents et rapides, le groupe se laisse aller au plaisir tout à fait maîtrisé d'une écriture classique, peut-être inégalement inspirée mais souvent majestueuse. Encore une fois, le timbre clair, ductile et riche de multiples nuances de Rune Simonsen fonctionne comme la pièce maîtresse du dispositif, celle qui, osons à nouveau la métaphore éculée qui démange, fait décoller l'ensemble. Et là, même sans atteindre la lune et les étoiles, on ne boude pas son plaisir de planer un peu.

David Larre

Lire la chronique de "A New Order Rising"

Boulder on the Brink
Firewheel
Trenches
Astral Sky
Vaults
Aftermath
The Stand
Oh My
Each and Every One
I Lost My Way


Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» tous les posts du blog
»» toutes les interviews