You Say Party! We Say Die! - Hit the Floor

16/11/2006, par Christophe Dufeu | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

YOU SAY PARTY! WE SAY DIE! - Hit The Floor
(Sound Document / Differ-Ant) [site] - acheter ce disque

YOU SAY PARTY! WE SAY DIE! - Hit The FloorComme tout album d'inspiration punk, "Hit the Floor" de "You Say Party! We Say Die!" laisse son auditeur à terre après une première écoute ; mais que ceux qui ont adoré "Never Mind the Bollocks" dès la première écoute me jettent la première épingle à nourrice... Et puis, une force indescriptible nous pousse à y revenir et à découvrir, sous la voix hargneuse de Becky Ninkovic et les claviers primaires de Krista Loewen, un univers plus riche que cette première écoute ne le laissait supposer. En effet, après une intro en simili-ésotérisme volontairement sabordée, arrive l'étrange "Cold Hands! Hot Bodies!" (l'usage intensif des points d'exclamation est apparemment un signe distinctif du groupe). Etrange car on trouve dans le même morceau une intro speed et sombre, puis des battements de mains festifs, et pour finir une mélodie pop, qui sous une production plus consensuelle, pourrait faire un beau hit sur les dancefloors (est-ce là une interprétation/contraction du titre de l'album ?). On entre alors dans le vif du sujet avec les deux parties de "Stockholm Syndrome", morceaux à l'énergie pop dévastatrice : guitare, basse, batterie tous crocs dehors, à peine tenus en laisse par une voix mordante et un clavier inquiétant. C'est sur ce modèle que seront construits les morceaux suivants : énergie brute empruntant aux débuts de PJ Harvey ou de Rage Against the Machine, mélodies pop apprises à l'école de Boston (Throwing Muses, Breeders), esprit espiègle chipé aux B52's... On se prend même à apprécier la voix et les envolées de la chanteuse, comme sur ce "Love in the New Millennium" où la Canadienne évoque Kristin Hersh et Tanya Donelly. Seul le morceau caché, un remix vocodé de "Apocalypse Meow", titre de leur premier EP, laisse pour finir l'auditeur sur sa faim... lifting raté ! Sinon, qu'il navigue aux confins des univers de Siouxsie, de Nico ou des groupes de "riot girls", le quintet de Vancouver, parfois ange, souvent démon réussit à nous faire passer une soirée d'enfer !

Christophe Dufeu

(Overture)
Cold Hands! Hot Bodies!
Stockholm Syndrome, Part One
Stockholm Syndrome, Part Two
You Did it!
The Gap (Between the Rich and the Poor)
Midnight Snack
Love in the New Millennium (Your Pants My Couch)
Jazz Crabs
Rise
He!She!You!Me!They!We!Us!OK
Don't Wait Up


Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals