Zoey Van Goey - The Cage Was Unlocked All Along

11/12/2009, par David Vertessen | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

ZOEY VAN GOEY - The Cage Was Unlocked All Along
(Chemikal Underground / PIAS) [site] - acheter ce disque

ZOEY VAN GOEY - The Cage Was Unlocked All AlongJ'avoue m'être un peu précipité lorsqu'au bout de deux écoutes, je faillis cataloguer la musique de Zoey Van Goey comme profondément banale. J'aurais commis une erreur : s'il est évident que l'ufologue musical ne trouvera pas en ZVG la panacée, il n'en demeure pas moins vrai que leur premier essai, désormais libéré, renferme des qualités qui, à défaut de transcender, méritent néanmoins qu'on s'y accroche le temps d'un voyage en baignoire volante identifiée. ZVG est un trio - composé d'une Anglaise (Kim Moore), d'un Canadien (Matt Brennan), et d'un Irlandais (Michael John McCarthy) - installé en Ecosse. Les Ecossais - donc - livrent une pop / folk légère et mélodique menée par une voix féminine à laquelle se mêle souvent la gravelure d'une voix masculine. Parfois, les rôles s'inversent. Les harmonies vont donc bon train et viennent saupoudrer pendant une courte demi-heure les dix bâtonnets de sucre d'orge avec plus ou moins d'inspiration. Des titres comme "Foxtrot Vandals", "Nae Wonder", ou encore "City Is Exploding" sont plutôt fades et sans grand intérêt, malgré l'apparat coloré dans lequel ils baignent : de belles petites guitares, des cordes frottées, une batterie affûtée qui swingue bien, le tout au travers d'une production irréprochable - mais c'est plat et ne suscite guère d'explosion gustative ; tandis que des morceaux comme "We Don't Have That King of Bread" (rythmé et habillé à la bouche) ; le clair-obscur "Sweethearts in Disguise", auréolé de nuées xylophoniques, de choeurs, de banjos, et de guitares électriques ; le très folky "Cotton Covering"... foisonnent de richesses et de revirements salutaires qui élèvent "The Cage Was Unlocked All Along" au rang de bon album, mais sans plus.

David Vertessen

acheter ce disque

The Best Treasure Stays Buried
We Don't Have That King of Bread
Sweethearts in Disguise
We All Hid in Basements
Two White Ghosts
Foxtrot Vandals
My Persecution Complex
Nae Wonder
Cotton Covering
City Is Exploding

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews