Artichoke - Never Mind the Bollocks, Here's the Sex Pistols

13/04/2007, par Christophe Dufeu | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

ARTICHOKE - Never Mind The Bollocks, Here's The Sex Pistols
(Greeen Records) [site]

ARTICHOKE - Never Mind The Bollocks, Here's The Sex PistolsEchangeriez-vous votre baril de Sex Pistols contre deux barils d'Artichoke ? Non ? Et bien vous avez peut-être tort... Non pas que les Californiens soient plus sauvages et brutaux que leurs collègues britanniques, bien au contraire, mais parce qu'ils proposent une relecture fort sympathique de "Never Mind the Bollocks", l'œuvre emblématique des punks londoniens : l'album est repris titre après titre dans un registre plutôt folk et avec beaucoup d'humour (le groupe aime les albums concepts originaux puisqu'il a déjà sorti un album intitulé "26 Scientists Volume One" célébrant 26 scientifiques célèbres, d'Einstein à Marie Curie, et s'apprête à sortir un "Volume Two"). Le groupe de Timothy Sellers s'attaque donc à celui de John Lydon et les chansons des Pistols, dépouillées de leur rage, révèlent des trésors mélodiques insoupçonnés ; il faut dire qu'Artichoke les y aide bien en les accompagnant de guitares acoustiques, d'accordéons bucoliques et d'harmonies vocales habiles. Les morceaux, s'ils perdent bien évidemment en agressivité, y gagnent en ironie. Ainsi, le monumental "God Save the Queen" devient une ballade (faussement) enfantine qui rappelle le "I'm Sticking With You" du Velvet Underground. Le terrible "No Feelings" flirte avec la bluette. "Anarchy in the U.K.", dans un registre un poil plus jazz avec sa basse ronde et ses cuivres, est calqué sur le "Close to Me" de The Cure - Artichoke y a ajouté les bêlements d'un troupeau de moutons. Les coups de semonce de "Holidays in the Sun" sont reproduits en frappant une caisse à outils sur le sol. "EMI", charge contre la maison de disques des Sex Pistols, devient une folk-song enjouée. Mais Artichoke ne s'impose aucune règle : "Liar", "Problems" ou "Sub-Mission" conservent une tension rock... Les Sex Pistols sont les premiers à s'être parodiés (sur "The Great Rock'n'Roll Swindle" - avec notamment une hilarante version disco de "Anarchy in the U.K.") ; mais ici, chaque morceau est subtilement réinventé, recyclé, détourné d'une manière tout à fait réjouissante. (Ré-)inventer, recycler, détourner : une démarche très punk finalement...

Christophe Dufeu

Holidays in the Sun
Bodies
No Feelings
Liar
Problems
God Save the Queen
Seventeen
Anarchy in the UK
Sub-Mission
Pretty Vacant
New York
EMI


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews