The Cairo Gang - The Cairo Gang

13/12/2006, par Christophe Dufeu | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

THE CAIRO GANG - The Cairo Gang
(Narnack / Differ-Ant) - acheter ce disque

THE CAIRO GANG - The Cairo GangPar les temps qui courent, comment faire pour rendre son disque de folk un peu attractif, le faire sortir du lot ? Réponse par The Cairo Gang : le truffer, le larder d'OSNI (objets sonores non identifiés) venus d'une planète appartenant à une constellation voisine, celle du rock. Pastiches, références, hommages ... tout y passe. Ainsi, ces faux Egyptiens (et vrais Américains de Chicago - le nom du groupe étant une référence à une bande d'espions ayant sévi en Irlande) s'amusent à parodier le Neil Young de "Dead Man" sur la fin d' "Assholes", à faire un vrai/faux morceau de My Bloody Valentine ("Silhouette"), avec un son tout juste un peu plus granuleux (et en plus, c'est bien !) ou encore à jouer l'intro de "Safe and Sound" comme si toute la classe de 4ème rouge de Mme Ganier jouait "Stairway to Heaven" à la flûte à bec. La flûte, une autre constante de The Cairo Gang, qui donne une couleur un peu baba aux morceaux les plus cools, les poils de barbe de Devendra & d'Herman Düne étant également conviés à la fête. Cet album avec son petit côté pan de chemise qui dépasse du pantalon, sonne donc comme un joyeux bordel inspiré autant de l'éclectisme débridé de Beck que de Pavement.

Autre approche du problème : comment faire pour donner un peu de crédibilité à un disque de rock qui part un peu dans tous les sens ? En le replâtrant, à grands mouvements de truelle, par des morceaux folks de différentes factures : si "Resist" est superbe avec ses harmonies empruntées aux débuts de Pink Floyd, des morceaux comme "Warning" ou "Last Time Since September" semblent un peu plats.

Etrange objet donc que ce premier album de The Cairo Gang, impossible à définir vraiment quel que soit l'angle adopté, probablement plus rigolo que réellement indispensable mais à la fois inégal, bordélique, impertinent et par moments génial.

Christophe Dufeu

Antwardee
Resist
Warning
A Hammer For The Temple
Assholes
Bones In The Ground
Turbulent Water
So It Goes
Last Time Since September
Zyczgkowy
Silhouette
Mother Earth
Safe and Sound
Funnel Cloud
Me and You


Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals