David Abel - The Charming Ruins (EP)

30/04/2010, par David Dufeu | Single |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

DAVID ABEL - The Charming Ruins (EP)
(Autoproduit) [site]

DAVID ABEL - The Charming Ruins (EP)C'est touchant de se dire qu'un petit gars qui arrive de l'autre bout de la planète est capable de nous émouvoir de façon aussi familière. David Abel vient de Nouvelle-Zélande - bon, d'accord, ça fait deux ans qu'il est parisien, mais tout de même, à l'écoute de "The Charming Ruins", je me dis que le folk, musique enracinée par essence, est décidément devenu une grande famille qui ne connaît plus de frontières. C'est même plus ou moins la seule limite que l'on pourra trouver à ce chouette premier EP joliment troussé dans une tradition folk acoustique, que d'être aussi respectueux d'un format aussi classique et universel. Parce que, pour le reste, et faute de surprises, ces six titres apportent quelques belles raisons de se réjouir, à commencer par des arrangements moins simples que ce à quoi le tout venant du folk peut nous habituer : les arpèges de guitare, sophistiqués, et qui peuvent même se faire véloces (comme sur le méga hit top single "Run, Run, Run" - enfin, à l'échelle du folk, ça veut dire que le titre est passé deux ou trois fois à la radio), les arpèges, disais-je, sont régulièrement accompagnés d'un banjo tranquille, créant une atmosphère à la fois paisible et dynamique rappelant parfois Great Lake Swimmers. De même, des voix féminines viennent souvent appuyer, en contrepoint, le chant de David, qui oscille subtilement entre fraîcheur et gravité. Ajoutez à cela quelques traits de violoncelle, vous obtenez un petit EP certes artisanal, mais à l'équilibre délicat et vibrant.

David Dufeu

10h54
Run, Run, Run
Regret
Coming Up Sixes
Mother
Deliberations


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews