Dead Meadow - Old Growth

12/08/2008, par | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

DEAD MEADOW - Old Growth
(Matador / Beggars) [site] - acheter ce disque

DEAD MEADOW - Old GrowthVoici le 5ème album pour Dead Meadow, un trio américain qui offre avec "Old Growth" une bonne bouffée de hard-rock accompagnée d'un zeste de psychédélisme. L'appellation hard-rock convient au son que produisent les musiciens : un seul intermède acoustique, les pédales d'effet sont mises à contribution et l'ensemble sonne compact. Pourtant, on n'a pas affaire à des gens survoltés, de la rythmique affolée : plutôt lent, le disque est comme plongé dans une torpeur qui le rend assez long à apprécier. La persévérance est toutefois récompensée, parce que "Old Growth" est un disque rempli de bonnes chansons, qu'il faut aller chercher derrière la voix traînante de Jason Simon, qui officie également à la guitare. Si on sent que les musiciens ont du talent (dont le leader cité plus haut) et affichent une belle maîtrise, les soli ne virent jamais au soporifique, mais servent toujours la chanson en évitant le syndrôme de la démonstration technique. Evidemment, si vous êtes totalement allergique à un type qui maltraite à la fois sa guitare et sa pédale d'effets, vous pouvez vous dispenser d'acheter ce disque (mais vous n'auriez pas acheté un disque de hard-rock de toute façon). Au fur et à mesure de l'écoute, la sauce prend indéniablement, grâce entre autres aux morceaux teintés d'un blues électrique ("Between Me and the Ground", "Down Here", "Keep on Walking") plutôt courts et les morceaux plus longs où l'ambiance psychédélique marche à plein, avec force effets de guitare et rythmiques plombées ("Ain't Got Nothing (To Go Wrong)", "The Queen of all Returns", "Either Way"). La mention spéciale du jury ira aux excellents "What Needs Must Be", "I'm Gone" et "Seven Seers", finalement les trois titres où les Américains arrivent le mieux à mêler leurs différentes aspirations musicales, et où par conséquent la formule se révèle la plus riche. A la longue liste des groupes qui revendiquent des aspirations psychédéliques (Brian Jonestown Massacre, Black Angels), on peut désormais ajouter Dead Meadow.

Michaël Choisi

Ain't Got Nothing (To Go Wrong)
Between Me and the Ground
What Needs Must Be
Down Here
Till Kingdom Come
I'm Gone
Seven Seers
The Great Deceiver
The Queen of all Returns
Keep on Walking
Hard People / Hard Times
Either Way

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog