Dot Allison - Afterglow

18/02/2001, par mr modular | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

DOT ALLISON - Afterglow
(Heavenly / BMG)

DOT ALLISON - AfterglowD'emblée, on est en terrain connu : "Colour Me" ouvre "Afterglow" avec une rythmique oppressante et engourdie, une grosse basse dubisante, et une voix blanche et sensuelle. Vous reconnaissez ? Tiens, mais on dirait du trip-hop !! Eh bien, non : fausse piste. A part pour "Close Your Eyes", tube en puissance et écho lumineux de "Colour Me", bien malin celui qui pourra étiqueter aussi facilement les compositions de Dot Allison.
Vous souvenez-vous du trio électro-pop One Dove? Mmmm... Pas trop quand même. De son expérience passée au sein de feu One Dove, Dot Allison a gardé un don certain pour les mélodies pop. Le justement nommé "Mo'Pop" en est un exemple flagrant, digne du meilleur Saint-Etienne. Toutefois, ces mélodies pop sucrées ne semblent plus trop intéresser Dot Allison. Les autres titres du premier album solo de la dame sont nettement du domaine introspectif, mélodiques mais calmes et fragiles. En cela, Dot Allison serait une lointaine cousine de Beth Orton, sa voisine de palier dans l'écurie Heavenly. Mais une Beth Orton moins embourgeoisée et qui prendrait plus de risques. Entre les deux fragiles bulles de savon que sont "I Wanna Feel The Chill" et "Did I Imagine You?", surgit l'anaconda psychédélique "Morning Sun", aussi hypnotique que le "Private Psychedelic Reel" des Chemical Brothers (...toute proportion gardée, vous pouvez toujours chercher des infrabasses chez Dot Allison...). Ce n'est peut-être pas pour rien que la pochette d'"Afterglow" rappelle étrangement celle de "Dig Your Own Hole" des Chems. Chevelure blonde et peau blanche sur un fond profondément noir : cette pochette symbolise plutôt bien ce que l'on peut ressentir à l'écoute de cet album.
Finalement, Dot Allison, c'est Bjork en moins braque, c'est Emiliana Torrini avec plus de personnalité, c'est Saint-Etienne en moins prévisible, c'est Dubstar en moins vulgaire, c'est Idha sans les bottes de cowboy, c'est le dernier Cardigans en moins clinique, c'est Hope Sandoval en moins tête à claques, c'est Nico qui essaye de sourire.
mr modular

Colour Me
Tomorrow Never Comes
Close Your Eyes
Message Personnel
I Wanna Feel The Chill
Morning Sun
Did I Imagine You?
Mo'Pop
Alpha Female
In Winter Still

 

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals