Jordan O'Jordan - Not Style Nor Season Nor Hard Handed Lesson

05/09/2008, par | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

JORDAN O'JORDAN - Not Style Nor Season Nor Hard Handed Lesson
(Waterhouse Records) [site]

JORDAN O'JORDAN - Not Style Nor Season Nor Hard Handed LessonDe son vrai nom Jordan Smith, voici un artiste attachant qui a le grand mérite de ne pas pouvoir être enfermé dans une case bien définie. Si les accointances avec des trublions du folk comme Devendra Banhart ou Adam Green sont avérées, le natif de l'Ohio a un univers bien à lui, assez baroque et tirant autant sur le cabaret que le folk (plus ou moins récent). L'artiste dévoile dans cet album un univers qu'on imagine champêtre, dans lequel il est agréable de dormir à la belle étoile à côté d'un feu de camp, pendant qu'il martyrise son banjo en chantant ses chansons. Conçues comme autant de contes, elles sont emplies d'une certaine forme de naïveté, ce sentiment véhiculé en bonne partie par la voix nasillarde et le banjo dont se sert Jordan Smith. Mais il ne se contente pas de faire sourire son auditeur : il y a une certaine forme de lyrisme dans ces petites histoires, comme autant de petites saynètes qui s'apprécient autant ensemble que séparément. Caustique sur "Blame Fashion", où les modes vestimentaires en prennent pour leur grade, ou alors fantaisiste sur "The Ghost of Andy Pratt" ou "By Balloon or Sinking Ship", Jordan Smith a toujours le souci de faire voyager ceux qui écouteront son disque, et on se retrouve très vite happé par ces petites mélodies toutes simples, ces rythmes minimalistes. Il n'hésite pas non plus à fouiller dans la musique traditionnelle américaine pour nourrir ses histoires, comme sur "Waverly, Ohio", hommage à sa ville natale où il insère "You Are my Sunshine". Nul besoin de comprendre parfaitement les textes de ce poète gentiment bancal, car sa musique et son chant remplissent leur office à merveille. Frais, jamais prétentieux, "Not Style Nor Season Nor Hard Handed Lesson" est un de ces disques qu'il est toujours agréable de retrouver, histoire de retrouver le sourire ainsi qu'un peu de simplicité.

Michaël Choisi

Letter to a Lightning Bug
Hard-handed Lesson
Blame Fashion
Niagara, Niagara
The Baker's Tale
The Ghost of Andy Pratt
By Balloon or Sinking Ship
Waverly, Ohio
A Town's Reply to a Banjo
Don't Make Me Out as the Asshole
The 36th Parallel
An Old Foundry Fable


Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews