Keep Punching Joe - Even Rebels Go To The Supermarket

16/01/2002, par Guillaume Sautereau | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

KEEP PUNCHING JOE - Even Rebels Go To The Supermarket
(Ernest & Co - site)

KEEP PUNCHING JOE - Even Rebels Go To The SupermarketLe titre de l'album fait un peu blague potache, le nom aussi (mais les fins connaisseurs auront reconnu l'allusion au doux-dingue Daniel Johnston) et on se méfie des groupes français potaches. Mais ces craintes sont vite dissipées : les premières notes du disque évoquent sans coup férir la sainte trinité du rock américain des 10 dernières années, à savoir Pavement, Pixies et Grandaddy (j'aurais pu en choisir trois autres, mais ceux-là tombaient bien). Sur une base guitare-basse (et quelle basse)-batterie des plus classiques (confere références suscitées), on croise entre autres xylophones et flûtes ludiques, manière de se jouer de l'auditeur et d'améliorer l'ordinaire sans délire nouveaux riches. Pas de formule apprise par coeur, pas de révérences superflues, les Keep Punching Joe sont assez grands pour balancer leur pop bancale et nonchalante comme ils l'entendent, dans un style bien à eux et effrontément efficace, et affichent une classe insolente d'entrée sur un "Dumb Days" dont l'épatant refrain spatial vient titiller les oreilles. Entre hommage télévisuel ("Narcisso Show") et étranges obsessions (notamment pour un certain Ernest, personnage récurrent depuis une première démo nommée... "Forever Ernest"), le groupe manie un humour gentiment private, décalé et absurde, qui, une fois n'est pas coutume, ne nuit aucunement à la musique, qui se mesure quant à elle sans honte aux meilleures productions de l'année. Il arrive même qu'on pense à The Fall (sur "The Shame Diet" ou les intros de "My friend is Bill" ou "Softly" par exemple), gage de bon goût. Pour un premier essai, un coup de maître, une tentative de botanique des plus prometteuses tant Keep Punching Joe réussit allégrement à faire pousser sur l'ingrat et phosphaté sol breton les plus belles pousses du rock américain.

Guillaume

Comes A Time
Dumb Days
Plot
My Friend is Bill
Softly
Success C.
Waiting For Ernest
A Shiny Day
Narcisso Show
No Need
The Same Diet
A Speed Dharma Song
Even Rebels Go To The Supermarket

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews