Marine Time Keepers - A Perfect Knowledge Of Dreams

album de la semaine du 30/01/2002, par Refau | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

MARINE TIME KEEPERS - A Perfect Knowledge Of Dreams
(Plastic Pancake)

MARINE TIME KEEPERS - A Perfect Knowledge Of DreamsLes Marine Time Keepers, duo mixte originaire de Bristol, sont la référence emblématique du très secret label Plastic Pancake : après deux 45t sublimes (donc ultra-recommandés) sortis respectivement en 1998 et 1999, le groupe aura mis deux ans à peaufiner son album qui est aussi le premier CD/album à voir le jour sur la micro-structure montalbanaise.

Evacuons dès à présent tout rapprochement avec la galaxie Sarah records, écueil qui serait une introduction trop réductrice à la musique des MTK. On remarquera simplement que la musique du duo rappelle, à quelques égards, certains morceaux des Field Mice et autres Northern Picture Library. La comparaison s'arrête là.

Les MTK auront, donc, mis deux ans à enregistrer ce qui apparaît aujourd'hui comme un trésor de pop éthérée. A l'instar d'un Kevin Shield réglant méticuleusement ses guitares, on imagine bien ces deux-là peser chaque mot, note, soupir de leurs précieuses compositions afin d'en extraire la quintessence. Le temps de ces 8 chansons, le groupe construit un univers incroyablement évanescent et intimiste. Tout, dans la musique des MTK tend à l'état de pur esprit : les synthés, les guitares, la basse, les boîtes à rythme, la voix (Liz Frazer sans les manières) forment un corps si léger qu'il en échappe à toute tangibilité.

Dès le premier morceau (instrumental), "Polar", les aspirations musicales du groupe sont clairement annoncées: minimalisme et sensibilité y sont illustrés par une ligne de basse on-ne-peut-plus chatoyante, un beat épuré à l'extrême et un orgue synthétique totalement dépouillé. "Like The Whirlwind You Arrived In", deuxième chanson de l'album, en est aussi la plus dansante: guitares (presque) rageuses et superposition des voix font du refrain de ce titre un réel moment de grâce pop.

Mais finalement, ce n'est pas dans la particularité des chansons que le disque étonne, mais plutôt dans sa cohérence globale. Mieux encore, c'est de leur capacité à former un tout que les morceaux tirent leur excellence.
Et même si on retrouve "Soon Comes A tear" (et son solo de guitare hypnotique), titre présent sur le deuxième 45t du groupe, cet album est loin d'être une compilation de différentes sessions d'enregistrement, genre pourtant cher au microcosme de l'indiepop. "A Perfect Knowledge Of Dreams" est, au contraire, un album pleinement assumé qui développe un discours unique et intègre dont le concept fondateur est expliqué dans le titre : "Une connaissance parfaite des rêves".
Indubitablement, ce disque est un manifeste: un manifeste sur l'art de la sublimation et de l'évanouissement.

Âmes insensibles s'abstenir.

Guillaume F.

Polar
Like The Whirlwind You Arrived In
Stumbling Block
Soon Comes A Tear
Paper Moon
Featherstar
Of All The Things
Polar (reprise)

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews