Pierre Mikailoff enquête sur le cas Taxi Girl

02/04/2008, par Frédéric Antona | Edito |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

Voilà quelques semaines que le livre de Pierre Mikailoff "Cherchez le garçon : une bande magnétique, un écran géant... c'était Taxi Girl" est sorti dans les librairies, aux éditions Scali. C'était l'occasion de s'attarder sur un des morceaux les plus quintessentiels du début des années 80, mais, plus largement, d'expliquer la naissance, l'évolution et l'implosion du groupe entre 1978 et 1986. Et, comme on pouvait s'y attendre, tout est là : le groupe de lycée qui se forme, le talent extraordinaire de Laurent Sinclair, les mots de Daniel Darc trempés dans le sang du punk-rock, le rôle d'homme de l'ombre de Mirwais... A la lecture du livre, on voit à quel point les versions de mêmes faits peuvent varier entre deux membres d'un même groupe (les différences de visions sur l'album "Seppuku" entre Sinclair et Darc sont édifiantes), mais surtout on replonge dans ces fameux matins sales des années 80, et la volonté de Daniel Darc de montrer qu'il n'était pas le leader d'un groupe jetable, et que les mélodies new-wave de groupe n'étaient que l'emballage rose bonbon (!) de ses textes écrits au bord du gouffre. Tout est là, dans l'enquête de Pierre Mikailoff menée en rencontrant les principaux protagonistes de l'affaire pour édifier son argumentation. Voilà une très belle description du rock français à une de ses époques les plus fascinantes. Vous pouvez trouver le livre ici.

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals