She Keeps Bees - Nests

album de la semaine du 07/10/2009, par Christophe Dufeu | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

SHE KEEPS BEES - Nests
(names / Ryko) [site] - acheter ce disque

SHE KEEPS BEES - NestsQue de références pour décrire la musique de She Keeps Bees ! Et pas des moindres ! Il faut dire que l'aplomb de Jessica Larrabee et, plus généralement la musique de She Keeps Bees, ont de quoi faire jaser sur la planète folk/rock... Mais reprenons les choses à leur début : la première fois que j'ai entendu parler de She Keeps Bees, c'était il n'y a pas si longtemps que ça, sur la très intéressante compilation "Let's Kiss and Make Up" : "Cuddle Alone", un titre superbe, interprété en compagnie de la chanteuse Sharon Van Etten ; une folk-song tout en finesse, magnifique. Alors forcément, à la réception de "Nests", j'étais un peu surpris : autant ce premier titre était calme et délicat, autant cet album dégage une force brute. Attention, j'étais surpris, mais pas pour autant déçu : l'album démarre sur des notes très roots, entre folk, gospel et blues (pour caricaturer un peu, ça fait penser à la - tout de même réjouissante - BO de "O'Brother") puis se teinte franchement (à partir du troisième titre, "Release") d'un rock basique, dépouillé, mais incroyablement prenant !

She Keeps Bees, c'est un duo qui nous vient de Brooklyn : Jessica Larrabee, véritable cerveau du groupe, officie au chant et à la guitare, et Andy LaPlant, à la batterie. Et comme ces deux-là ne font pas dans les fioritures, comme la jeune femme a une voix d'une profondeur saisissante et des compositions très solides, le résultat est franchement impressionnant : les onze chansons de ce court album sont jouées sur le fil du rasoir, sans une once de matière grasse, comme autant de flèches qui mettent dans le mille : l'auditeur. Alors évidemment, une telle voix accompagnée d'un rock aussi brut peut faire penser à PJ Harvey, un tel dépouillement (et une telle frange) aux débuts de Catpower, les influences peuvent évoquer Alela Diane... Mais de ces comparaisons, on ne retiendra qu'une chose : avec son univers entre folk habité et rock, She Keeps Bees est une véritable et superbe révélation.

Christophe Dufeu

acheter ce disque

Ribbon
Wear Red
Release
Gimmie
Get Gone
My Last Nerve
Bones Are Tired
Focus
You Can Tell
Strike
Cold Eye

 

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews