The Submarines - Honeysuckle Weeks

18/02/2009, par Christophe Dufeu | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

THE SUBMARINES - Honeysuckle Weeks
(Nettwerk) [site] - acheter ce disque

THE SUBMARINES - Honeysuckle WeeksUn groupe de pop aux mélodies charmantes, chantées par une chanteuse qui ne l'est pas moins ; un titre utilisé dans un pub pour un produit branché : il y a dix ans, les Cardigans (avec leur très réussi "Gran Turismo") avaient visé dans le mille. Un duo sexy qui pioche dans 30 ans de pop music, sans trop se soucier des critères de bon goût de l'intelligentsia indie : l'an dernier, en 2008, c'était bingo pour les Ting Tings !

Surfant sur cette même vague d'une pop abordable, The Submarines n'est un clone ni du premier, ni du second groupe : plus grand public dans sa musique, moins rock ou - pour voir les choses de manière positive - plus pop, les sous-marins californiens, propulsés par une publicité pour l'iPhone, nous offrent un album plutôt sympathique, même s'il n'est peut-être pas inoubliable. Et la première des qualités de ce disque, c'est l'enthousiasme communicatif des deux protagonistes, bien visible dans cette collection de dix titres chantés avec le sourire. Le groupe s'efforce d'intégrer les influences les plus diverses : leur pop sait se parer de cordes ou de ces montagnes russes de synthés (un peu trop) à la mode sur leur "Symphonika" de début d'album, de claquements de mains, de mélodicas... Elle emprunte à la pop vaporeuse des Sundays (sur un "The Thorny Thicket" qui lance des "love" comme jadis le groupe anglais) mais aussi (avec délicatesse, rassurez-vous) au dub sur deux trois titres, aux années 80 (sur le joli et languide "Xavia") comme aux années 70 (avec un bel entrelacement des voix du duo). Mais c'est finalement lorqu'ils sont dans le registre d'une pop pur jus, sucrée et punchy, qu'ils sont le plus convaincants comme sur "Swimming Pool", le beau et calme "Brightest Hour" ou bien sûr leur tube "You, Me and the Bourgeoisie". Bref, un album de pop immédiate et agréable ou le terme "commercial" n'est pas nécessairement une insulte.

Christophe Dufeu


Submarine Symphonika
The Thorny Thicket
You, Me and the Bourgeoisie
1940
The Wake Up Song
Swimming Pool
Maybe
Xavia
Fern Beard
Brightest Hour

 

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals