230 Divisadero - A Vision of Lost Unity EP

01/09/2006, par David Larre | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

230 DIVISADERO - A Vision Of Lost Unity EP
(Milk & Moon) [site] - acheter ce disque

230 DIVISADERO - A Vision Of Lost Unity EPCe n'est pas dans le sillage du succès du deuxième volet du "Pirates des Caraïbes" qu'on surprendra en parlant de la fécondité de l'imaginaire marin. Caravelles parties pour un horizon qui pourrait être la mort, sirènes et autres monstres des eaux, cartographie inquiète de ce qui se trame dans les bas-fonds (et qui peut toujours avoir quelque rapport avec les remous de l'inconscient), la traversée des mers est une épopée en soi. On peut savoir gré à Matt Shaw (Tex La Homa) et Nick Grey (48 Cameras), ainsi qu'à leur violoncelliste prodige (David Widmer) d'avoir ranimé la mythologie noire des marins sur "A Vision of Lost Unity". Ce EP, constitué d'une seule pièce musicale de près d'une demi-heure, tisse, entre drones, soundscapes, sonars lointains et omniprésents d'un côté, ponctuations acoustiques discrètes de l'autre (violoncelle lancinant et crève-cœur, voix d'outre-tombe), une trame fluide et pourtant riche de nuances qui happe l'auditeur, l'immergeant (littéralement et métaphoriquement) dans les eaux troubles de la déréliction ("Man is a lonesome shadow as are all creatures under his sign"). Ce premier essai, malgré son opacité, peut ravir un large public, des fans de gothique aux amateurs d'electro ambient. Moins cérébral, plus organique et réussi que la BO de Björk accompagnant, sur des thèmes proches, le film "Drawing Restraint 9", il devrait connaître une prolongation sous forme d'album dans les mois à venir. A suivre.

David Larre



les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews