AMM - Uncovered Correspondance : a Postcard from Jaslo

25/03/2011, par | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

AMM - Uncovered Correspondance: a Postcard from Jaslo

Si vous avez suivi les dernières aventures de David Sylvian sur son dernier album ''Manafon'', vous savez peut être qu'il s'est entouré de la crème de la scène improvisée mondiale et notamment d'Eddie Prevost (percussions) et John Tillbury (piano) soit AMM.

AMM est un groupe d'improvisateurs britanniques fondé en 1965, partant du jazz et qui, suivant l'impulsion du compositeur contemporain Cornelius Cardew, ont décidé de créer ''leur musique'' loin des codes classiques en vigueur. AMM était un groupe ouvert et changeant mais disons, pour faire vite, que Tilbury et Prevost évoluent dans l'impro depuis les années 60 et jouent ensemble depuis 1980 : les papys font dans la résistance.

''Uncovered Correspondance - a Postcard from Jaslo'' n'est pas à proprement parler un album de musique pop mais documente un concert donné en mai 2010 en Pologne. A vrai dire, c'est beaucoup plus qu'un document : c'est un catalogue époustouflant de sons pouvant être produits par des percussions et un piano. Le piano est en partie préparé (à la John Cage) et les percussions sont maltraitées (voire ''bien'' ou ''mieux traitées'') : on entend notamment des frottement de gongs et cymbales avec archet, des grincements et grognements de peaux et, plus généralement, quantité de sons inouïs.

On se demande d'ailleurs souvent qui fait exactement quoi ou si des machines ont été utilisées. Si on avait pu l'oublier, ce disque permet aussi d'entendre et de se souvenir que le piano est un instrument à percussions et que des cymbales frottées peuvent produire des drones fabuleux et faire évader les percussions de leur simple dimension rythmique. On distingue par moment des motifs au piano, dignes de l'école de New York (Morton Feldman en tête), parcimonieuses mais toujours belles et nécessaires. L'ensemble semble aller et venir, jouant des silences, des montées chaotiques voire noise, toujours surprenant et passionnant. Ce disque, à l'image des vieux compères, nous introduit dans une sorte d'état paisible mais tient notre écoute alerte comme rarement. ''Uncovered Correspondance - a Postcard from Jaslo'' est une porte vers des sensations rares : un état d'attention soutenu, ouvert à la surprise et à la beauté inattendue d'un son, d'une phrase rythmique, d'un changement de dynamique. Ainsi par le biais de l'écoute attentive ou active, nous nous retrouvons troisième partie engagée dans la performance au même titre qu'AMM et cela nous procure un fort sentiment d'unité et d'appartenance au monde.

Il n'est peut-être pas à recommander aux fans de pop pure et aux réticents, a priori, à la musique contemporaine et/ou improvisée mais les oreilles curieuses seront certainement charmées.

A la suite de ce concert, Eddie et John se sont demandés s'il ne valait pas mieux arrêter AMM et rester sur ce moment. On ne peut que les en dissuader et les encourager à nous envoyer régulièrement de leurs nouvelles.

 

Acheter sur Amazon
  1. Paragraph One
  2. Paragraph Two
  3. Paragraph Three

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» toutes les interviews