Ginger Ale - Daggers Drawn

album de la semaine du 08/02/2006, par Pimousse | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

GINGER ALE - Daggers Drawn
(Crazy Car Driver / Discograph) [site] - acheter ce disque

GINGER ALE - Daggers DrawnPresque quatre ans après "Laid Back Galerie", Ginger Ale revient enfin enfiévrer nos platines et "Daggers Drawn" reprend les affaires là où elles en étaient, déroulant d'entrée de jeu trois titres d'électro-pop aux fortes influences eighties qui n'auraient juré en rien sur son prédécesseur. Le temps ne ferait donc rien à l'affaire ? Ce serait sans compter sur le changement de casting vécu par le groupe. Stéphane Bertrand désormais seul aux fourneaux désertés par Jonathan Chaoul, l'auberge espagnole a maintenant une patronne en la personne d'Angèle David-Guillou (aka klima), invitée d'hier, hôte aujourd'hui. De fait, ce second album est plus apaisé, serein, parfois écrin trop douillet même pour certains morceaux qui nécessiteraient plus de nerf. Mais ne boudons pas les belles réussites que sont justement les très tendres "Un Eté dans le vent" et "Un peu après minuit", ce dernier bénéficiant de la participation d'un convaincant Michaël Furnon (leader de Mickey 3D) en crooner gainsbourien. On espère également avoir très vite des nouvelles d'Olivier Vaillant (alias Vail) du groupe "l'amour is the answer", invité de choix sur "Love Is The Answer", de loin la meilleure composition de l'album. On regretta par contre ce "Strange" au long duquel Matthieu Malon fait pâle figure, lui pourtant si habile sur ce registre de voix traînante, la faute à un morceau musicalement étiré et peu inspiré. Au fur et à mesure, Ginger Ale se sort bien de l'ornière revival 80's dans lequel le succès de la reprise du "Happy House" de Siouxsie & The Banshees avait coincé le groupe. Et de belle manière encore, puisque ne reniant rien de l'attachement qui le lie à cette décennie, "Daggers Drawn" regorge de clins d'oeil à This Mortal Coil, Wedding Present et Lloyd Cole. Au final, la douceur du klima l'emporte sur les velléités dancefloor et l'on ne peut que s'en féliciter.

Pimousse

The Rules of the Market
Out of the Blue
Sleep Well
Un été dans le vent
Heat Wave
Portrait of a Young Man
Un peu après minuit
Dreams of Floating
Love Is the Answer
I Want to See the Sea
Strange

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews