Jesse Dee - Bittersweet Batch

20/07/2009, par | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

JESSE DEE - Bittersweet Batch
(Munich Records / Module) [site] - acheter ce disque

JESSE DEE - Bittersweet BatchLa soul music n'est plus l'apanage des anciens, influences encore ô combien respectées certes, mais dont les disciples sont de plus en plus jeunes. Les noms se suivent et ne se ressemblent pas, et le jeune Jesse Dee se lance dans l'arène, du haut de ses vingt et quelques années, avec sous le bras "Bittersweet Batch", hommage vibrant à la musique avec laquelle il a grandi, Otis Redding, Etta James ou encore Al Green.

En douze titres enregistrés live, c'est un récital auquel se livre le talentueux Bostonien. Très bien entouré par un backing band aussi classe que précis, ce dernier sait aussi se faire oublier pour laisser toute place à la voix caméléon de Jesse, qui oscille souvent entre celles de Jamiroquai et Prince. Groovy n'est pas un terme usurpé pour qualifier le sentiment qui émane de cette soul, qui pourrait avoir 30 ou 40 ans mais a finalement encore toute sa raison d'être aujourd'hui. C'est le point de départ de l'hyper entraînant "Alright", cuivré et qui pulse pour vous réveiller de bon matin, mais aussi la sève de "Around Here", qui mélange sensualité et quelques traits de guitare électrique. Après un départ sur de telles bases, le disque ne faiblit pas, bien au contraire. Hymne sautillant qui prône la semi-farniente, "Slow Down" prend tout son sens en cette période de chaleur, quand le mid-tempo old-school "My Two Feet" prolonge habilement cet état d'euphorie. Aussi à l'aise sur les titres plus sentimentaux, Jesse Dee vise avec talent la boîte de Kleenex de l'auditeur, qui en aura bien besoin sur "Over & Over Again" ou "Remember Me". Le jeune gars de Boston y revêt avec bonheur l'habit de l'homme brisé et le chante à merveille. C'est suave, larmoyant parfois, mais les morceaux gardent toujours cette sincérité, qu'on trouve au fond de chaque note et dans les arrangements, classieux sans être racoleurs, et qui savent aussi par moments se faire oublier ("Still Here"). Les choeurs de "Yet to Come", les cuivres de "Over & Over Again" ou le déchirant et dépouillé "Remember Me" sont autant de preuves du talent éblouissant de Jesse Dee, qui se permet de refermer le disque sur un fumant et énergique "Alive & Kickin'". Plus qu'un simple hommage, c'est une vraie célébration soul à laquelle ce jeune passionné d'art invite l'auditeur : se laisser tenter est hautement conseillé.

Mickaël Choisi


Alright
Around Here
Slow Down
Over & Over Again
My Two Feet
Remember Me
Reap What You Sow
Yet To Come
New Blades of Grass
Still Here
Alive & Kickin'
Slow Down (Remind)

 

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» toutes les interviews