Mintzkov - M For Means and L For Love

08/02/2010, par | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

MINTZKOV - M For Means And L For Love
(Volvox Music / Rue Stendhal) [site] - acheter ce disque

MINTZKOV - M For Means And L For LoveLa relation de Mintzkov avec la France a mis du temps à se mettre en place. Lorsque ce "M For Means and L For Love" est sorti en Belgique, nous étions en 2003, Mintzkov s'appelait encore Mintzkov Luna et ce n'étaient que les premières pierres d'un groupe qui a éclaté avec "360°". Alors, à quoi s'attendre avec ce disque, qui maintenant affiche l'âge respectable de six ans ?

Mintzkov était fort heureusement déjà un groupe à l'aise dans ses convictions et ses aspirations. Pas forcément aussi abouti que "360°", tant dans la production que dans l'homogénéité de l'ensemble des chansons, il recèle pourtant bien des fulgurances, qui rendent sa trop tardive arrivée chez nous aussi cruelle que dommageable (pour le public mais aussi le groupe). L'entrée en matière "Act Real Cool" comporte déjà les bases de l'identité de la formation, à savoir cette section rythmique puissante, emmenée par la basse de Lies, et ces agressions de guitares. Mais déjà, le groupe se montrait aussi à l'aise dans les ballades ("I Take Notes", "In Every Crowd") sur lesquelles planent en permanence une mélancolie teintée de noirceur, que dans les mid tempos, comme "I Do" ou "Mimosa", où l'on sent déjà poindre l'efficacité du chant croisé entre Philip et Lies. Et plus généralement, la classe et l'élégance de Mintzkov apparaissent déjà clairement dans ces titres efficaces, mais jamais faciles, se teintant de distorsions, de touches synthétiques, de guitares saturées mais toujours au service d'un fil mélodique omniprésent. En quelques morceaux, le quintette d'Anvers prouve qu'il est aussi capable de boucler un morceau pied au plancher ("United Something", "Cargo"), de frôler le post-punk sur "All At Once", d'affirmer une filiation respectueuse avec dEUS sur "I Panic", et plus généralement, de se placer comme un des plus convaincants représentants de la scène belge. Le temps a passé, Mintzkov a grandi, mûri, et si le futur du groupe s'annonce radieux, ils peuvent regarder leur passé avec fierté.

Mickaël Choisi

acheter ce disque


A lire également, sur Mintzkov :
l'interview (2009)
la chronique de "360°" (2009)

Act Real Cool
I Do
United Something
Cargo
Saints Have No Heart
In Every Crowd
All At Once
Mimosa
I Take Notes
I Panic
Sleep Until Noon


Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals