Mittens - Mittens

06/02/2006, par David Dufeu | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

MITTENS - Mittens
(Man With a Gun) [site]

MITTENS - MittensSur son site, Mittens commence par se présenter comme un groupe de Boston que votre mère pourrait apprécier. Le mélomane pop verra dans cette entrée en matière plusieurs indices encourageants : 1) Mittens est un groupe marrant, 2) Mittens ne cultive pas une attitude, 3) Mittens n'est pas forcément très rock'n'roll, mais certainement pop. Toutes ces hypothèses se trouvent vérifiées sur leur premier album "Mittens" (il est vrai que ce nom évoque moins une rébellion incandescente que, au hasard, The Blues Explosion ou Metallica). Non, Mittens est un groupe bien élevé, qui fait un peu le clown sur les photos, mais pas trop, qui porte des chemises à peine débraillées et qui enchaîne les morceaux avec application et efficacité : morceaux de trois minutes, enchaînements couplets/refrains, le groupe ne recherche pas une seconde l'originalité, et évoque les sixties avec insistance (chœurs Beach Boys sur le chouette "What Choo Think", breaks efficaces sur tous les morceaux, refrains entraînants) sans jamais chercher à en dévier. Voilà un disque qui à l'évidence ne révolutionnera pas votre univers musical. Mais force est d'admettre qu'il y a un tel enthousiasme dans ces petites compos aux mélodies soigneusement ajustées qu'après quelques écoutes, le disque fait partie des meubles et se réécoute à l'envi. Le tempo, à part sur le moyen "Me Love You Long Time", reste toujours soutenu, emmené par des lignes de basse rondes et joyeuses. Quant à la voix, dont le timbre n'a pourtant a priori rien d'exceptionnel, elle accroche irrésistiblement par la fraîcheur de ses mélodies, et touche presque toujours au but - c'est sans doute le point fort des morceaux.
Devant autant de ferveur et d'enthousiasme, on pourrait disserter longuement sur une éventuelle cryogénisation du groupe en 1966, qui aurait été décongelé récemment (personnellement je pencherais plutôt pour cette hypothèse). Autant d'enthousiasme et de confiance dans une veine aussi explorée que celle de la catchy pop à l'ancienne, en 2006 ! Attention, votre mère pourrait trouver ça indécent.

David Dufeu

Skip It All
Whatcha Think About That
Belinda
Lot Like You
Let's Make the Neihbors Want to Call
I'm Just Sayin'
Ringin' a Bell
She Forgot Her Umbrella
Aches and Pains
Tie Me Over
Big Decisions
Reinforce Me
How Do You Love Me

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» toutes les interviews