Natalia M. King - Milagro

25/04/2001, par Delphine Dori | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

NATALIA M. KING - Milagro
(Warner Jazz)

NATALIA M. KING - MilagroComme le titre original le suggère , ce premier disque d'une noire américaine aux origines dominicaines tient du miracle. Premier disque et déjà talent à surveiller de près. A 31 ans, cet ancien touche-à-tout (étudiante en histoire, enseignante, taxi driver, peintre en bâtiment…) qui semblerait à première vue incarner la relève de Ben Harper ou d'une Tracy Chapman n'a rien à voir avec une version vulgarisée du folk et du blues. Ce disque est bien plus que ça. Croisement improbable entre la Buckley family, " Milagro " réunit en effet le mélange caractéristique des 2 icônes du rock : pour l'aîné; les effets de déstructuration du jazz et du folk ; pour le cadet, la saveur spirituelle. Ajoutez à cela un zeste de féminité emprunté au songwriting de qualité de Rickie Lee Jones et Joni Mitchell et vous obtenez le disque d'une artiste à la voix incomparable à la concurrence actuelle. Plus précisément, à quoi ressemble le disque ? Le sommet survient à l'écoute de " Milagro " la quatrième plage, qui est une sorte de prière incantatoire sur fond de rythmique hantée, croisement entre " Dream Brother " de Jeff Buckley et les chants post-religieux de Lisa Gerrard (Dead Can Dance). Déjà on imagine les frissons… mais ce n'est pas tout. Ce disque varié va droit à l'essentiel : tantôt rythmiques sèches, production épurée, voix magnifique et poignante, folk mélancolique; tantôt structures mouvantes, moments de transe teintés de psychédélisme avec rythmiques déstructurées à la Tim Buckley et influences afro-jazz-funk. Certes pas vraiment dans le coup du fait qu'il ne comporte aucun élément moderne, ce disque est néanmoins suffisamment captivant -émotionnellement parlant- pour rester longtemps scotché sur la platine. De plus, on peut même avancer qu'il est susceptible de toucher à la fois les auditeurs exigeants et un plus large public. Très libre, Natalia M. King nous emmène loin avec elle et nous propose un bon compromis entre notre culture rock et des sonorités plus lointaines et moins conformistes. Emotions fortes garanties.

Delphine

Bliss
Eye to eye
You are my song
Milagro
Angel
The edge
Drag
On the inside
Beautiful

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals