Oxbow - Let me be a woman

25/09/2002, par Rodérick Petetin | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

OXBOW - Let me be a woman
(Ruminance / Chronowax)

OXBOW - Let me be a womanRuminance depuis ses débuts n'a de cesse de dénicher, fouiner dans l'underground musical pour nous faire découvrir des groupes à forte tendance non commerciale mais néanmoins doués. Ainsi, sur le catalogue de Ruminance se côtoient Rroselicoeur, Cheval de Frise, Chevreuil, Gordz … se croisant même parfois sur des split-singles encore moins commerciaux (d'autant que le vice est poussé jusqu'au choix du vinyl comme support) mais tout autant inspirés.

La sortie de cet album d'Oxbow est donc une surprise puisque le disque est vieux de sept ans et que le groupe n'est plus vraiment inconnu (ou alors pas autant que les précités !). La passion est pourtant encore une fois le moteur pour ressortir cet album jamais distribué en France et pourtant considéré comme le meilleur des californiens.

"Let me be a woman" donc... Huits morceaux acculant l'émotion jusque dans ses retranchements. De véritables brûlots poussés à bout par un chant accroché et des guitares hurlantes capturés par le maître Albini (ici dans sa terre de prédilection). Ce style si particulier de l'emo-noise pourra en rebuter plus d'un tant il peut s'avérer difficile d'accès mais ce serait dommage de passer à côté d'un morceau comme "1000".

A écouter donc.

Rodérick

Sunday
Gal
The Virgin Bride
1000
Me and The Moon
The Stabbing Hand
Acker sound / Read all Over
The Stabbing Hand (with Kathy Acker)

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals