Perfect as Cats: a Tribute to The Cure

17/12/2008, par Christophe Dufeu | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

V/A - Perfect As Cats: A Tribute To The Cure
(Manimal Vinyl Records) [site] - acheter ce disque

V/A - Perfect As Cats: A Tribute To The CureUne double compilation à but humanitaire (gros soupir !) Un "tribute" qui plus est... On voit venir le gros pudding bien lourd de fin d'année... Eh bien, non, si ce double album de 33 titres est bel et bien riche, il n'en est pas moins digeste... et ouvre même l'appétit ! On rend ici hommage à The Cure période 1978-1989 et avec un si bon matériau de base et un choix d'artistes plutôt inventifs (même si souvent assez confidentiels), on se réjouit titre après titre des choix réalisés.

Il y a d'abord les groupes qui respectent les arrangements d'origine et se "contentent" de les actualiser, souvent de bien belle manière, comme ce formidable "Fascination Street" introductif de Xu Xu Fang ou cette version, par contre un peu paresseuse de "Primary" par les Dandy Warhols, qui font figure de têtes d'affiche ; "The Kiss", entre les mains de Corridor, prend des couleurs de post-rock... Les musiciens de Jesu gardent le synthé glaçant et le son de batterie de "The Funeral Party" mais jouent plutôt à trafiquer la voix...

A l'autre bout du spectre des artistes, il y a ceux qui s'amusent à tout transformer : Rio en Medio rend "Pictures of You" méconnaissable en drapant le morceau de cordes et de chœurs et en y apposant une voix éthérée : franchement pas mal ! Tara Busch a une démarche similaire avec "Let's Go to Bed" quand CALLmeKAT ralentit malicieusement "The Lovecats". D'autres poussent un cran plus loin que l'original le côté joyeux et bordélique des originaux, avec plus ou moins de bonheur ("The Walk" par Indian Jewelry, "Why Can't I be You" de We Are the World ).

Et puis, il y a ceux qui trouvent un bel équilibre : l'esprit de la chanson dans des arrangements réinventés (on y retrouve d'ailleurs énormément de voix féminines) : un "Three Imaginary Boys" noisy (Sarabeth Tucek), "The Hanging Garden" (Ex-Reverie), "The Caterpillar" (Astrid Quay), ... Deux groupes français, d'ailleurs, ne sont pas en reste : Aquaserge, avec Laure Briard au chant, reprennent "10:15 Saturday Night" en version traduite et Les Bicyclettes blanches chantent un beau "Hot Hot Hot" aux guitares élastiques.

Il y a encore les morceaux qui font carrément craquer : la très prenante version de "A Forest" de Bat For Lashes ou les versions pop sucrées-salées de "Kyoto Song" (Joker's Daughter qui allège la chanson par ses chœurs d'une fraîcheur délicieuse), de "Close to Me" (Kaki King, dont la voix rappelle furieusement celle d'Emiliana Torrini) ou de "Sugar Girl" ("Buddy").

Enfin, on trouve ceux qui déshabillent les morceaux (et qui s'en tirent vraiment très bien) : Lewis & Clarke jouent un "Disintegration" superbe, dépouillé, en longueur, au piano avec quelques notes d'orgues. Magnifique comme les versions guitare/voix de "The Drowning Man" (Caroline Weeks) et surtout de "Love Song", que Mariee Sioux parvient encore à sublimer.

Voilà donc près de deux heures et demie de musique pour découvrir ou repérer certains groupes prometteurs, mais aussi pour réviser avec bonheur ses classiques de The Cure ; et franchement, le programme est assez dense et intense pour ne pas avoir à regretter l'absence de quelques classiques comme "Boys Don't Cry", "The Figurehead" ou "Just Like Heaven".

Christophe Dufeu

CD 1
Fascination Street - Xu Xu Fang
A Forest - Bat For Lashes
Killing An Arab - Hecuba
The Walk 1 - Indian Jewelry
The Walk 2 - Geneva Jacuzzi
The Caterpillar - Astrid Quay
Six Different Ways - Rainbow Arabia
Why Can't I Be You? - We Are The World
Inbetween Days - Blackblack
10.15 Saturday Night - Aquaserge with Laure Briard
Fire In Cairo - Gangi
Pictures of You - Rio en Medio
Kyoto Song - Joker's Daughter
The Drowning Man - Caroline Weeks
The Hanging Garden - Ex-Reverie
M - Voyager One
All Cats Are Grey - Devastations

CD 2
Primary - The Dandy Warhols
The Upstairs Room - Veil Veil Vanish
Charlotte Sometimes - Wolfkin
Jumping Someone Else's Train - Army Navy
Grinding Halt - The Muslims
The Exploding Boy - Lemon Sun
Close To Me - Kaki King
Hot Hot Hot!!! - Les Bicyclettes Blanches
Sugar Girl - Buddy
The Love Cats - Katrine Ottosen (CALLmeKAT)
Love Song - Mariee Sioux
The Kiss - Corridor
Let's Go To Bed - Tara Busch
The Funeral Party - Jesu
Three Imaginary Boys - Sarabeth Tucek
Disintegration - Lewis & Clarke

 

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» toutes les interviews