Rubik - Dada Bandits

17/08/2010, par | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

RUBIK - Dada Bandits
(Talitres / Differ-Ant) [site] - acheter ce disque

RUBIK - Dada BanditsJe lis Rubik, et je pense automatiquement Rubik's Cube. Je déteste ça, je peux le dire désormais (on m'en a offert un à un anniversaire, mais il y a prescription), et je suis totalement incapable de le compléter. Je n'en vois pas l'intérêt d'ailleurs. Alors, donc, Rubik. Ils sont finlandais, les hivers sont longs là-bas, peut-être qu'ils aiment jouer avec des Rubik's Cube quand ils ne peuvent pas aller se tremper dans un des milliers de lac du pays. Ou sinon, ils font de la musique, comme ce "Dada Bandits" qui succède à "Bad Conscience Patrol".

Et ils la font bien, et le prouvent dès "Goji Berries", grande entrée où se téléscopent styles et aspirations avec un plaisir indéniable : une trompette se fait entendre, on passe d'un piano pop et calme à la ferveur d'une batterie et à des percussions excitées. Comme des météorites, on entend plein de rythmes s'entrechoquer : Rubik a de l'énergie à revendre, et réussit bien à la canaliser pour dynamiter ses titres pop, comme l'ultra catchy "Radiants" et sa folie terminale, ou encore "No Escape" ou "Wasteland" dont la vigueur évoque les jeunes Arcade Fire. S'il n'est pas évident de trouver un point commun à tous ces titres, l'éclectisme des Finlandais ne se fait pas au détriment d'une belle tenue générale. Au contraire, le plaisir qu'ils ont à faire partir leurs titres dans tout un tas de directions différentes offre une écoute non-linéaire, avec de belles montées en régime ("Indiana" et son passage mariachi, "Karhu Junassa"), le petit swing de "Richard Branson's Crash Landing" ou la redescente de "Follow Us to the Edge of the Desert". Même quand les années 80 s'entendent sur "Altitudes", la musique de Rubik garde une vraie fraîcheur, une spontanéité irrésistible, une volonté de se faire plaisir avant tout.

Ces Finlandais l'ont bien compris : l'intérêt du Rubik's Cube n'est pas dans l'uniformité, mais dans l'éclatement des couleurs. Ils ont fait leur ce principe et ainsi rendu "Dada Bandits" chamarré, et donc passionnant !

Mickaël Choisi

acheter ce disque

Goji Berries
Radiants
No Escape
Wasteland
You Jackal!!
Fire Age
Indiana
Richard Branson's Crash Landing
Karhu Junassa
Follow Us to the Edge of the Desert
Altitudes


Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals