Saigon – Kassett

02/11/2011, par | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

Saigon - Kassett

Saigon excite tout le monde à Stockholm. Du moins le landerneau indie/underground/tout-ce que-vous-voulez de la capitale de la Scandinavie. Cette microsortie, 52 exemplaires, sur l’excellent label maison Quaset avec sa pochette faite à la main et son groupe de tout jeunes est l’évènement de cet automne. Rien de révolutionnaire mais une énergie incroyable et des très bonnes idées valorisées par l’immédiateté, la volonté de faire vite, vite fait-mal fait donc parfait. "Good Times", écoutable ci-dessous, ressemble à la collusion entre Daniel Johnston pour le son crado d’une machine non identifiée et du Sonic Youth lo-fi pour la rage sombre des guitares entêtantes. Même si on imagine bien que Sonic Youth, pour eux, c’est avant tout le siècle dernier et des vieux croulants tatillons. "Painted Red" fait danser les claviers sorciers et la voix de Broadcast, le folk tortueux d’Animal Collective (d’autres grands-pères bienveillants), et un esprit surfrock de plage nucléaire. Bref, un tube. "Amigo" joue entre le post-punk poppy, la décontraction débile de Malkmus puis bascule dans du Lispector minimal et sombre pour finir dans la dissonance. De la musique à réveiller Mamie Laurie Anderson. Encore un tube quoi. "Kids" zappe sur le psychédélisme parasite, maltraite claviers et machines et enrobe le tout dans un entrelacs de voix masculine et féminine. Attention : Bad trip possible. "In Love" est l’hymne héroïque de l’album : claviers minimaux, boîte à rythmes martiale qui tabasse et chant incantatoire. Avec son beat cardiaque et sa montée lumineuse, on sent l’influence et l’expérience de prises illégales d’ecstasy dans des prés au milieu d’une nuit de pleine lune. "Haha", pour finir, est un tube punk à la Pavement (qui ça ?), à fond les gamelles rouillées, partant en sucette acide à chaque fin de couplet, avec grands coups de guitares twangies dans la gueule. Enfin, avec l’outro, la boucle est bouclée : bruit de vagues, chants de plages, claps, ukulele, percu sur des bières : Saigon, c’est déjà les vacances. Ne loupez pas la vague de fraîcheur Saigon, elle roule déjà sur Berlin.

Saigon - Good times by Quaset

Pour commander la cassette et sa copie digitale, envoyer un mail en cliquant .

Avec l’aide de ma tonkiki, ma tonkinoise Johanna D.

Acheter sur Amazon
  1. Good Times
  2. Painted Red
  3. Amigo
  4. Kids
  5. In Love
  6. Haha
  7. Outro

les derniers articles


»» tous les articles
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews