Saycet - Through the Window

20/04/2010, par | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

SAYCET - Through The Window
(Label / Anticraft) [site] - acheter ce disque

SAYCET - Through The WindowEn 2006 est sorti le premier disque de sayCet, "One Day at Home". Quatre ans après, Pierre Lefeuvre, l'homme derrière sayCet, remet le couvert avec ce nouvel album.

L'univers de sayCet est une complète découverte pour moi : d'ailleurs, je ne pensais pas être attiré par un disque d'électronica, ayant sans doute peur d'y attraper une furieuse envie de dormir. Et pourtant, "Through the Window" ne m'a pas du tout provoqué cette sensation. Certes, le climat est volontairement cotonneux, avec ces grandes nappes électroniques, l'espace qui aère les compositions et le chant cristallin de Phoene Somsavath. Mais derrière cette apparente torpeur se cachent de vrais trésors de composition. Dans chaque titre, il y a de l'audace, de l'ambition : les boucles s'entrechoquent, les mélodies s'élèvent et redescendent, dans une course jamais linéaire, et le chant se fait tantôt élégiaque, tantôt nerveux. Le plus incroyable, et sûrement un des moteurs de la réussite de ces douze titres, c'est que malgré la richesse réelle des titres et de leur production, il subsiste toujours une place pour l'auditeur qui entendra, ici une boucle électronique qui entre en collision avec une nappe de piano mélancolique, là le chant de Phoene. Pour surprenantes qu'elles soient, ces interactions sont parfaitement maîtrisées par Pierre Lefeuvre, qui a su donner une texture très organique à un disque entièrement conçu sur des bases synthétiques. Là est la clé de la beauté de titres comme "Bruyère", "We Walk Fast" ou "And Mama Said : "It's Amazing"" : ce sont des titres vivants, dont les textures et les sons évoluent en permanence dans un ballet gracile. On se laisse alors absorber par la mélodie ample de "Sunday Morning", la mélancolie de "Easy", "Daddy Walks Under the Snow" et "Kien-Lang" ou l'ardeur d'un "Fireflies" à couper le souffle. De souffle, "Through the Window" n'en manque pas et offre à l'auditeur un panorama magnifique entre pop des étoiles et electronica bien terrestre : le résultat n'est rien moins que brillant.

Mickaël Choisi

acheter ce disque

 

15
Easy
Bruyère
Opal
Her Movie
We Walk Fast
And Mama Said : "It's Amazing"
Sunday Morning
Daddy Walks Under the Snow
Fireflies
Kien-Lang
A Night With Trees

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews