Thao - We Brave Bee Stings and All

06/02/2008, par Christophe Patris | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

THAO - We Brave Bee Stings and All
(Kill Rock Stars / PIAS) [site] - acheter ce disque

THAO - We Brave Bee Stings And AllSur le papier, le premier album de Thao sorti sur Kill Rock Stars a tout d'une bombe. "We Brave Bee Stings and All" convie en effet simultanément l'euphorie des premières chansons des Cardigans, la mellow pop des derniers Cat Power, les chapeaux de paille de (la géniale) Dolly Parton et les miaulements de la désormais über-cool chanteuse de The Dø. Malgré ces références, le résultat - trente-deux minutes de country-pop naïvement élégiaque - ne correspond pourtant à rien de ce que l'on a pu entendre ces dernières années. Car n'est pas Nina Persson, ni Chan Marchall qui veut. Thao Nguyen donne d'ailleurs l'impression de se moquer royalement du glamour et de la branchitude : Elle semble avoir composé ce disque chaussée de sabots en bois dans une grange en Arkansas, alors qu'on l'aurait logiquement attendue en Converse dans un garage new-yorkais. Ici, pas de minauderies : Thao s'époumone à tue-tête et de manière pas toujours très juste, comme pour couvrir le bruit du tracteur ou des animaux avoisinants. Sa voix cassée, parfois garçonne, parfois pochtronne, déconcerte à la première écoute, mais apparaît pourtant finalement comme la véritable particularité du disque. C'est clairement l'énergie de Thao qui rend cet album attachant - plus que les chansons, somme toute assez classiques et formatées pour teenagers américains. Bien sûr, tant de "fraîcheur" finit par griser, au risque de finalement donner mal au coeur. Heureusement le disque est bref et certains titres plus réussis que d'autres ("Beat (Health, Life and Fire)", "Geography", mais surtout "Swimming Pools", hymne californien insouciant et véritable tube printanier d'à peine deux minutes), rattrapent les nombreuses petites maladresses qui pourraient facilement rendre l'album inécoutable. Malgré un premier enthousiasme dû à l'effet de surprise, "We Brave Bee Stings and All" s'essouffle finalement assez rapidement et se résumerait à un disque plutôt moyen, s'il n'était transcendé d'un bout à l'autre par la personnalité tonitruante de son auteur.

Christophe Patris

Beat (Health, Life and Fire)
Bag of Hammers
Big Kid Table
Swimming Pools
Geography
Feet Asleep
Yes, and So On and So On
Fear and Convenience
Violet
Travel
We Go


Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals