The Bats - Guilty Office

08/06/2009, par Guillaume Sautereau | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

THE BATS - Guilty Office
(Yesboyicecream Records) [site] - acheter ce disque

THE BATS - Guilty OfficeOui, après 25 ans d'existence, les Bats existent toujours, dans leur formation originelle qui plus est. Mieux, ils sortent encore des albums et le septième, ce "Guilty Office", paru en Nouvelle-Zélande en fin d'année dernière, a même le mérite de sortir ces jours-ci un peu partout dans le monde.
Joie. Une joie qu'on s'attendrait à voir vite ternie par l'écoute d'un album de trop, en demi-teinte, resucée sans passion d'un passé discret mais glorieux. Il n'en est rien, tout simplement parce que si "The Guilty Office" n'invente rien de neuf - à tel point qu'on se demande si on n'a pas été téléporté à l'insu de notre plein gré en 1987, tout juste après la sortie "Your Daddy's Highway" - il recèle douze chansons hyper attachantes.
On connaît la recette, elle est limpide. La voix de Robert Scott, inchangée par les années, alliant raideur et rondeur, complétée à la perfection par celle de Kaye Woodward, déroule de parfaites mélodies sur fond de guitares tour à tour carillonnantes ou plus sourdes, quasi-velvetiennes, avec le renfort occasionnel d'un violon entêtant ou d'un accordéon. Dans le détail, après quelques écoutes, on saluera le discret mais chouette travail de la section rythmique qui sait varier subtilement son jeu au fil des morceaux.
Tout paraît simple et sans prétention dans le monde des Bats, et il serait facile de leur rattacher a posteriori une bien réductrice étiquette twee. Mais au-delà de ses aspects bonhommes, la musique des Bats a aussi, à l'instar de celle de la plupart de ses contemporains et compatriotes, cachées sous cette pop ligne claire, une mélancolie et une inquiétude indicibles.

Deux titres magnifiques et plus sereins ferment l'album, le rêveur et triste "The Guilty Office" et le plus réconfortant "The Orchard". Une délicieuse madeleine qui se déguste les yeux fermés.

Guillaume

Countersign
Crimson Enemy
Broken Path
Like Water in your Hands
Castle Lights
Two Lines
Satellites
Later On That Night
Steppin' Out
The I Specialist
The Guilty Office
The Orchard

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» toutes les interviews