Twisted Charm - Boring Lifestyles

22/06/2007, par Charline L | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

TWISTED CHARM - Boring Lifestyles
(Because) [site] - acheter ce disque

TWISTED CHARM - Boring Lifestyles C'est terrible de vivre dans une petite ville. Certains ont exorcisé leur ennui en traduisant la noirceur de leur vie lamentable par de la new wave (Macclesfield-Joy Division), d'autres ont misé sur la new rave (comté de Northamptonshire-Twisted Charm). En voilà déjà qui s'insurgent d'une telle comparaison : Twisted Charm, avec son maquillage glam et ses sweat-shirts à paillettes n'a pas la même gravité qu'un Ian Curtis, c'est évident. Mais il n'est pas nécessaire d'être dans les baskets fluos d'un fan de Klaxons pour y trouver un intérêt : le divertissement. Si le qualificatif new rave provoque des urticaires sur beaucoup, d'autres ont trouvé bien rigolo de coloriser la musique, peu importe le motif de ce changement radical, faisant disparaître un instant une fascination lassante pour les rockeurs tout de noir vêtu.
(C'est là qu'il s'impose de préciser qu'on parle d'un EP, et non pas de mode, on ne sait jamais.)
Si Klaxons ressort victorieux de la new rave, "Myths Of The Near Future" n'est pas si fluo qu'on a bien voulu le faire croire. Au moins trois titres dark et peu dansants font d'eux des traîtres aux oreilles de ceux qui se sont entichés des bâtonnets lumineux. Mais avec cet EP, Twisted Charm, leur fait une belle promesse : celle de ne jamais devenir chiant, de toujours faire la fête et ironiser sur les gens qui n'ont pas une once de marginalité, ceux qui s'ennuient sans vouloir y remédier. Le trio a tiré la sonnette d'alarme pour éteindre la routine et ceux qui peuvent supporter le signe de ralliement sans brailler (les sirènes un peu agaçantes de "Twisted Ambulance") peuvent rejoindre le dancefloor et s'oublier.
On précisera quand même qu'il faut de l'imagination pour danser sur un saxo fou qui tient plus de l'expérimentation de jazzman. Ce même cuivre marque définitivement la patte de Twisted Charm le long de ce court EP. Ajoutez à cela une batterie sans queue ni tête, aucune structure dans la composition, au final une question s'impose : Pourquoi s'extasier sur un groupes aussi cheap, d'autant plus que la démo est périmée de deux mois (sortie en mai) ? Pour l'urgence, la spontanéité (un peu maladroite : "Happy Alone"), la bonne humeur (qui ne sera sûrement pas communicative pour ceux qui prennent tout au sérieux). Les titres s'avèrent aussi propices aux remixes que ceux de Klaxons (par Crystal Castles, Van She, Soulwax), en témoigne celui signé par South Central, le seul qui serait vraiment efficace dans les clubs. Certes, la vie n'est pas paillettes et tubes fluos, Twisted Charm ne chante pas l'amour et son désespoir face à son gouvernement, mais ces types veulent échapper à l'ennui et on devrait les suivre avant que "routine bites hard" et finalement "tear us apart..."

Charline L

Boring Lifestyles
Whore
Twisted Ambulance
Happy Alone
Boring Lifestyles (South Central remix)


Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» toutes les interviews