At Swim Two Birds - Before You Left

album de la semaine du 10/02/2010, par Gildas | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

AT SWIM TWO BIRDS - Before You Left
(Vespertine) [site] - acheter ce disque

AT SWIM TWO BIRDS - Before You LeftRoger Quigley est, avec Mark Tranmer, membre des magnifiques et sous-estimés The Montgolfier Brothers. Si vous ne les connaissez pas encore, jetez-vous sur "All My Bad Thoughts" ou sur "The World is Flat" et vous aurez deux nouveaux disques de chevet qui ne vous quitteront plus. En solo, son compère devient Gnac et Roger, lui, devient At Swim Two Birds. Sa voix profonde et reconnaissable entre mille évoque un crooner fatigué ou Edwyn Collins s'il n'avait jamais écrit "A Girl Like You". Ses arrangements spartiates (guitare lente et glissante, nappes de violons, harmonies vocales multipistes discrètes, effets électroniques) sont familiers et réconfortants. En moins de trois chansons (dont une entièrement a capella), At Swim Two Birds se révèle fabuleusement triste et essentiel. Et puis arrive "Let Her Go", une chanson triste elle aussi, mais plus pop et basée sur une mélodie irrésistible. Les amateurs d'electro-folk-pop et de pop luxuriante apprécieront. On est ici dans un territoire familier, entre Telefon Tel Aviv et Tram.
Quigley sait quand il tient une bonne mélodie et en profite pour se laisser aller à la confession musicale. L'album est très intime, autant dans les paroles que dans la musique. Les chansons se déroulent au ralenti, de façon hypnotique. Les silences sont tout aussi importants que les glissandi. Un ami parlait d'une ambiance à la Mark Hollis et c'est vrai que l'on n'en est pas très loin. At Swim Two Birds fait de la musique atmosphérique et personnelle pour ces moments magiques où le temps s'arrête. Idéal pour la contemplation et la réflexion, quel dommage que cet album sorte de façon si confidentielle, car ce disque est important, sinon essentiel.

Gildas

acheter ce disque

A lire également, sur At Swim Two Birds :
la chronique de "Returning to the Scene of the Crime" (2007)

Intro
I Must Be Losing You
The Night We Ran Away
Let Her Go
Ad Nauseam
Before You Left
No Fear
Dead of Night
The March of the Kings
Coda

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals