Broken Social Scene - Broken Social Scene

album de la semaine du 18/01/2006, par Ursagraph | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

BROKEN SOCIAL SCENE - Broken Social Scene
(City Slang / V2) - acheter ce disque

BROKEN SOCIAL SCENE - Broken Social SceneAprès la mise en orbite de la planète Constellation (Godspeed You! Black Emperor, A Silver Mt Zion, Do Make Say Think, etc.) au début de la décennie, une seconde salve de Canadiens talentueux a été lancée très haut l'année dernière. Après le triomphe de Champion aux dernières Transmusicales de Rennes, les albums réussis de Metric, The Dears ou Stars, et les succès commerciaux de Feist et Arcade Fire, le Canada nous achève avec Broken Social Scene.
Le troisième album de cette clique dépareillée pourrait ainsi être l'occasion idéale pour se familiariser avec cette sympathique épidémie venue du froid. D'autant que ce collectif, qui voit son personnel doubler ou tripler selon ses projets, rassemble des musiciens issus d'une ribambelle de groupes canadiens, dont certains cités plus haut.
Pas aussi fantastique que "You Forget It in People" de 2003, ce nouvel album est un véritable capharnaüm regorgeant de mélodies imparables. Comme le précédent, "Broken Social Scene" alterne folk apaisé et tubes improbables comme le tendu "7/4 (Shoreline)" ou le vénéneux "Hotel", sur lequel on décèle la présence fantomatique de Leslie Feist. Soulignons les lignes de basse virevoltantes d'Evan Cranley, qu'on retrouve également chez les compatriotes de Stars, qui à lui tout seul donne à cet album aux abords paresseux une vraie consistance rythmique. Ce qui aurait pu ressembler à une suite illogique de styles antinomiques est finalement assez personnel. On commence même à percevoir un style "BSS", qui s'affirme aujourd'hui comme un savant dosage de n'importe quoi expérimental et de maîtrise mélodique.
La qualité première de ces relations autant sociales que musicales est finalement la capacité à détourner de leur chemin de simples morceaux pop pour leur faire cracher leurs poumons. Une ascension dangereuse qui récompensera par une bonne bouffée d'air frais ceux qui oseront s'y frotter.

Ursa Graph

Our Faces Split the Coast in Half
Ibi Dreams of Pavement (a Better Day)
7/4 (shoreline)
Finish you Collapse and Stay for Breakfast
Major Label Debut
Fire Eye'd Boy
Windsurfing Nation
Swimmers
Hotel
Handjobs for the Holidays
Superconnected
Bandwitch
Tremoloa Debut
It's All Gonna Break


Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals