Chris Bailey & H-Burns - Stranger

11/10/2011, par | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

Chris Bailey & H-Burns - Stranger

Des rencontres semblent évidentes parfois, mais on ne s'en rend compte que quand elles se sont produites. Chris Bailey, l'Irlandais des Saints, véritable globe-trotter, a fini par rencontrer H-Burns en 2007, a enregistré un titre avec lui, talentueux Français, qui s'apprêtait alors à sortir l'excellent "Songs from the Electric Sky", puis "We Go Way Back" deux ans plus tard. Cette collaboration s'est renouvelée, et il en est né un disque que voilà.

Les douze titres du disque sentent bon le plaisir et les racines musicales partagés et la simplicité d'écriture. Les chansons ont en effet l'élégance qui naît du naturel, avec leurs teintes chaudes, leur assurance et leur évidence mélodique. Guitares qui brillent de mille feux, rythmes qui empruntent au folk-rock mais aussi parfois à la country, en passant très souvent par la pop, voix dont l'union coule de source : irréprochables et habiles dans le maniement de ces outils-là, nos deux partenaires bâtissent de superbes cavalcades tranquilles ("New Sidewalks", "Postcards", "Wnter" au parfum country enlevée, "In the Bush"), d'efficaces titres pop à guitares de qualité ("Bed of Brambles", "Permanent State (of Walking on Fire)", "Stranger") et réminiscences folk ("Cruel Sea", "Hey You !"). Tout ça sent la belle ouvrage, l'application, la mise en commun de songwritings qui évoluent en permanence entre une tonalité acoustique et des guitares électriques accueillantes, et donnent au final un album extrêmement séduisant, car simplement beau.

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


  1. Visions of Madonna
  2. New Sidewalks
  3. Muse
  4. Postcards
  5. Winter
  6. So Long Dying Cities
  7. In the Bush
  8. Bed of Brambles
  9. Hey You !
  10. Permanent State
  11. Cruel Sea
  12. Stranger

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals