Danny George Wilson - The Famous Mad Mile

21/10/2005, par Jean-Christophe Mauger | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

DANNY GEORGE WILSON - The Famous Mad Mile
(Fargo / Naïve) [site] - acheter ce disque

DANNY GEORGE WILSON - The Famous Mad MileEncore un à qui Paddy McAloon pourrait glisser à l'oreille "Some things hurt more, much more than cars and girls". Car avant de donner son nom au premier album solo de Danny George Wilson, le "famous mad mile" du titre est un bout de route du Surrey où Danny et ses amis, au cours d'une adolescence qu'on devine envapée par les exhalaisons de stout, se tiraient la bourre à bord de Ford Escort maquillées comme des petites fiancées du rodéo. Si Danny est anglais, sa Weltanschauung est donc américaine - au sens clichetonneux du terme, des voitures et des filles (et le tuning peut-être, allez savoir). Sur le sujet, Bruce Springsteen a écrit le classique absolu ("Racing in the Streets") et en dépit de l'admiration (pour le coup sans ironie) qu'il porte à l'auteur de "Thunder Road", le frontman de Grand Drive ne peut revendiquer ni son écriture cinématographique, ni son instinct de tragédien antique, ni surtout un pianiste comme Roy Bittan. Que lui reste-t-il alors ? D'abord la capacité à lui piquer des mélodies ("Somewhere Else Instead", brillant décalque de "Brilliant Disguise" mais on l'a reconnue) et puis aussi, pour être moins chipoteur, une sincérité, un vraie passion pour la musique américaine et un enthousiasme qui finissent par entrouvrir la porte qu'on était prêt à lui refermer violemment sur le nez. Pour le grain de voix et le parti pris roots travaillé au violon et à la pedal-steel, on pense au meilleur Steve Earle - celui de "Copperhead Road" et de "Train A' Coming", qui écrivait des chansons de condamnés à mort au lieu de postuler implicitement à l'investiture démocrate - pour finalement se laisser aller à la douce immédiateté de "The Bellringer", "Old Soul" ou "Painted Pebble". Même sans adhérer à toutes les fixettes de Danny George Wilson, vous tomberez au moins d'accord avec lui sur un point : rien n'est plus important que les voitures et les filles.

Jean-Christophe

Somewhere Else Instead
Old Soul
The Famous Mad Mile
Fishing Line
The Bellringer
Baby I'm on your Side
Beauty in this Town
Every Cloud
Painted Pebble

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals