Deerhoof - Friend Opportunity

07/03/2007, par Lars | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

DEERHOOF - Friend Opportunity
(Tomlab) [site] - acheter ce disque

DEERHOOF - Friend Opportunity Il leur aura fallu neuf albums pour se rendre compte qu'ils avaient la possibilité de se faire des amis. "Friend Opportunity" est aussi rock que "Reveille" (2001- chef d'oeuvre absolu) et pas moins discrètement comique que "Runners Four" (2004 - chapeau bas). Quoi de neuf alors ? Tout. Parce que la légendaire inspiration en trois dimensions de ce groupe continue à faire siens les bribes funestes, attitudes débraillées, jingles de radio idéalisés, génériques de dessins animés fantasmés et autres idiomes glanés ça et là. Il ne serait pas difficile de qualifier Deerhoof de groupe qui digère son quotidien sans façons ni complexes. Ils ne font que leur métier de musicien qui marche dans la rue, dresse une oreille par ci, jette un oeil par là et hop : "Viens voir, je te montre un morceau auquel je viens de penser pour le prochain album. Et ça me rappelle que pendant le dernière tournée, ça grouillait de monde, ils étaient tout sourire et ils se mettaient à hurler dès qu'ils reconnaissent l'intro. A croire qu'on s'est fait une sacrée bonne série de nouveaux amis, non ?" Avec ces dix nouveaux titres, les trois de Deerhoof continuent leur exploration des motifs qui hantent la musique actuelle de jeunes d'aujourd'hui comme pour encore mieux dire qu'ils sont toujours là et qu'il n'y a rien d'extraordinaire à ça. Ils le montrent bien, là, non sans une nonchalance qui prend le pas sur la rage des précédents albums et avec toujours autant de force. En somme, l'album de la maturité ? L'embêtant, c'est que ça fait dix ans qu'on dit ça, depuis "The Man, The King, The Girl". Disons juste qu'ils continuent à élargir les champs de l'imagerie du groupe. Ils zooment-arrière sur la géographie de leur territoire avec notamment une dernière plage de onze minutes assez peu définissable, quasi uniquement instrumentale, limite sous acide. Puisqu'on vous dit que ça bosse, là-dedans.

Lars

The Perfect Me
+81
Believe ESP
The Galaxist
Choco Fight
Whither the Invisible Birds?
Cast Off Crown
Kidz Are So Small
Matchbook Seeks Maniac
Look Away



Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews