Eagles of Death Metal, chaud devant

11/06/2015, par | Concerts |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

Le groupe américain fera un court passage en France juste avant l'été. A part une date à Paris (le mardi 09/06, qui était complète), et une autre au Krakatoa à Mérignac (33) le vendredi 19/06, le groupe est plutôt rare. Ceci se vérifie aussi en disque, car si le premier album est sorti en 2004, le groupe n’en a signé que trois, le dernier remontant à 2008. Mais le casting évolutif du groupe (Josh Homme, membre originel et fondateur, n’est présent que très ponctuellement) n’entrave pas la grande réputation du groupe sur scène.

Flyer Eagles of Death Metal

Le personnage incarné par Jesse Hughes en premier lieu n’est pas étranger à celle-ci, tant le moustachu joue avec les codes du redneck, mi-beauf mi-rockstar, pendant que le trio derrière lui (dont le furieux Joey Castillo à la batterie, à moins que Josh Homme ne fasse une apparition comme à Paris !) emporte tout sur son passage. Il est certes plus question dans les textes de lever des filles, faire la fête et picoler un max que de chercher à couper les cheveux en quatre, mais la formule est indéniablement hyper efficace, a fortiori avec le second degré omniprésent et sa ribambelle de clichés. Petite playlist pour vous donner envie et matière à réviser.



On est donc d’autant plus contents de vous signaler que l'on sera partenaires du concert, et que si l'on vous réserve encore quelques surprises, il est grand temps de vous préparer à rencontrer les furieux ricains, adeptes d'un Rock'n'Roll sacrément costaud !

A noter aussi la présence de J.C. Satàn en première partie, en cerise sur le gâteau.

Pour réserver, c'est sur le site du Krakatoa.

 

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog