Feu! Chatterton - Ici Le Jour (A Tout Enseveli)

30/12/2015, par Séverine Garnier | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

Feu! Chatterton - Ici le jour (a tout enseveli)

Ils étaient la révélation de POPnews en 2014 à l’issue d’un premier EP autoproduit et défendu sur scène début 2015. Entre deux tournées, les Parisiens de Feu! Chatterton ont enregistré un premier long format qui vient confirmer l’essai. L’histoire de Feu! Chatterton est celle de copains de lycée, Arthur au chant, Clément et Sébastien aux guitares et claviers, rejoints par Antoine à la basse et Raphaël à la batterie. A eux quatre ils composent les musiques tandis qu’Arthur écrit les textes. Le public les découvre dans leurs diverses facettes, dramatiques sur le “Côte Concorde”, endiablés sur “La Malinche”, deux des quatre titres de l’EP que l’on retrouve sur “Ici le Jour (A Tout Enseveli)”. “A l’Aube” et “L’heure dense” ont été laissées de côté mais “La Mort dans la Pinède”, l’un des premiers titres composés est repris dans une version réarrangée. Le groupe fait partie d’une tournée du FAIR leur permettant de se produire plusieurs fois devant une centaine de personnes avant de signer chez Barclay, label de feu Alain Bashung. Le quintet s’adjoint les services de Samy Osta, le producteur de La Femme. L’objectif est de conserver les aspérités de leur musique, celles des conditions d’enregistrement live, imparfaites mais cohérentes. Comme l’est le mélange de leurs inspirations entre chanson, rock, jazz et electro convergeant vers un style reconnaissable dont la voix grave et fragile est le conducteur.

S’inscrivant dans la continuité d’une scène française décompléxée (Lescop, Babx), Feu! Chatterton réunit une somme de musiciens talentueux au service de textes poétiques et graphiques. Parmi les nouvelles compositions, on découvre en ouverture l’orpheline “Ophélie” suivie du solitaire “Fou à lier” parti rejoindre les vahinés peut-être “Au pays des palmes” à bord d’un “Boeing”. Ce sont, avec “La Malinche” et “La Mort dans la Pinède” les titres permettant une plus grande expression scénique du groupe et une communication accrue avec le public : la version live étendue de “La Malinche” est extatique. Pourtant, Feu! Chatterton excelle dans son versant mélancolique avec “Le Long du Léthé”, “Le Pont Marie”, “Porte Z”, “Harlem” et le superbe “Camélias” ouvrant sur “Le jour a tout enseveli” et concluant par “Où est ce que tout ça finit ?”. On l’ignore mais on continuera à garder un oeil et une oreille sur les destinées de Feu! Chatterton.

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


  1. Ophélie
  2. Fou à lier
  3. La mort dans la pinède
  4. Le long du léthé
  5. Cote Concorde
  6. Le Pont marie
  7. Boeing
  8. Vers le pays des palmes
  9. Harlem
  10. La Malinche
  11. Porte Z
  12. Les camélias (Bic médium / Pt. 4)

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» toutes les interviews