Frustration - Empire of Shame

14/11/2016, par | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

Frustration - Empire of Shame

Si vous êtes du genre à multiplier les concerts, il est fort probable que vous ayez vu au moins deux ou trois fois Frustration sur scène. Et si vous étiez en mai dernier au Festival Villette Sonique on peut affirmer sans trop de risque que vous avez pris un très belle claque lors de la prestation du premier groupe du label Born Bad Records, juste avant le passage des immenses Sleaford Mods. Mais si avec Frustration on a l'assurance de toujours passer un bon moment en les voyant sur scène, qu'en est-il sur disque, et plus particulièrement avec « Empire of Shame », leur troisième production en dix ans ?

A l'écoute des premiers riffs - agressifs comme du fil de fer barbelé - lancés en ouverture de « Dream, Law, Rights and Duties » on a bien évidemment envie de répondre par l'affirmative. Impossible de résister à cette dose de nervosité quand le chant de Fabrice Gilbert marche frénétiquement sur les pas de ce vieux grigou qu'est Mark E. Smith. Il lui manque toutefois une bonne dose de misanthropie et d'alcool pour que la mue soit parfaite mais l'intention fait indéniablement plaisir à entendre.

 Les lignes de basses « Hookiennes » ne sont pas en reste, elles sont saupoudrées au gré de quelques titres comme « Excess », « Empire of Shame » ou encore « Cause You Run Away » dont il faut saluer l'immédiate puissance sombre qui s'abat sur nos tympans dès les premières notes graves. Les esprits chagrins signaleront un lien bien trop évident avec Joy Division et un « Mother Earth in Rags » énervant sur ses quatre minutes et vingt-neuf secondes, mais pour le reste on se contentera juste de hocher la tête de plaisir face à cette grande vague froide qui suffit parfois à notre bonheur auditif.

Seul signe de chaleur au milieu de cette tempête de glace, « Arrows of Arrogance » marque une pause acoustique du plus bel effet. Notre curiosité est piquée au vif, on en voudrait plus pour le prochain disque, mais il faudra sûrement attendre quelques temps. D'ici là, si vous ne les avez toujours pas vus sur scène, ne vous inquiétez pas, la prochaine occasion de voir Frustration en concert ne devrait pas tarder.

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


  1. Dreams Laws rights and Duties
  2. Just wanna hide
  3. Excess
  4. Empires of Shame
  5. Arrows of Arrogance
  6. Mother Earth in Rags
  7. Cause you ran away
  8. Even with the Pills
  9. Minimal Wife
  10. No Place

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» toutes les interviews