Jocari - Intimacy Ruins

19/06/2006, par | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

JOCARI - Intimacy Ruins
(Les Disques Normal / Drunk Dog) [site]

JOCARI - Intimacy RuinsCertains albums ne s'accordent vraiment qu'avec certaines de vos humeurs ; c'est le cas il me semble de ce "Intimacy Ruins" de Jocari, qui trouve une résonance particulière dans les ambiances de lendemains de fêtes embrumés, de douce léthargie ou de "sweet dispair" (comme il est dit sur "A Curio"). C'est probablement dans ce genre d'état qu'on appréciera au mieux Jocari et ses huit morceaux qui prennent le temps de se développer et de déballer tout un bric-à-brac acoustique plutôt réjouissant. Réjouissant, c'est en effet le cas car sur les bases apparemment rudimentaires enregistrées par Fabien Larvaron, le maître d'œuvre du projet Jocari, se greffent des rythmiques faussement chaotiques, des guitares-banjos qui claudiquent, des flûtes délicieusement approximatives et des voix qui édulcorent le dépouillement (relatif) de l'instrumentation. Et les chansons de l'album, ainsi vêtues, avancent d'un pas bancal et lent à l'image d'un vagabond. La comparaison avec les "hobos" américains semble alors s'imposer et celle, probablement un peu trop facile avec Will Oldham vient vite à l'esprit. Un peu trop facile car le disque est assez riche pour ne pas se limiter à une copie de songwriter - aussi bon soit il. On y trouvera aussi un sens de la mélodie proche de celle de la pop ("A Curio", "Love Is An Animal Of The Farm"), des "shiny" ou "hangin' around" aux accents velvetiens et quelques réminiscences des années 80 - comme celles d'un Billy Corgan qui aurait avalé du Valium à la place de ses amphétamines habituelles. Sans oublier l'humour de certains morceaux comme "Dean Versus Carradine" ou les emprunts à un folklore plus hexagonal sur "The Wedding Song". A la fois vagabond en haillons et aristocrate à cheval, paysan en bottes et gentleman farmer, Jocari n'impose aucune tenue - et vous prendrez plaisir à attraper au bond le spleen de chacune des chansons du groupe.

Christophe

Lazy
On Your Back
Home Confort n°9
A Curio
Dean Versus Carradine
In the Dream
Love Is an Animal of the Farm
The Wedding Song


Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» toutes les interviews