Mishima - The Fall Of Public Man

13/08/2003, par Fred Tuc | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

MISHIMA - The Fall Of Public Man
(The Rest Is Silence)

MISHIMA - The Fall Of Public ManComme la plupart des Catalans, David Carabén est fier de sa langue et n'hésite pas à s'en servir à plusieurs reprises, comme pour "Dolor", un titre plein à craquer de sensibilité. Pas fou pour autant, le Senior Carabén sait qu'il n'aurait pas été commercialement judicieux de se cantonner au Catalan et chante donc souvent aussi en Anglais. Compromis frileux ou simple sens pratique, je vous laisse choisir votre camp. Pour ma part, je trouve déjà très bien de vouloir faire découvrir ses racines linguistiques par l'un des plus beaux moyens qui soient.
L'organe vocal est l'un des principaux attraits de Mishima : lorsque David Carabén demeure dans les graves - il a tout ce qu'il faut pour le faire à merveille -, sa voix se fait chaude et très sensuelle, tandis que lorsqu'il monte dans les aigus, elle devient étrangement nasale, ce qui, loin de déplaire, lui donne un charme singulier.
Pour accompagner cette voix, ce Catalan a opté pour des orchestrations le plus souvent légères où la mélancolie se distille par la clarté et où les instruments sont toujours traités comme des êtres fragiles requerrant la plus grande attention. Même si la guitare, le piano et le métallophone sont très présents, ils ne cannibalisent pas les autres partenaires de jeu et permettent ainsi à une trompette, à des synthés et, surtout, à une délicieuse boîte à rythme de s'exprimer en toute liberté pour donner à la pop de "The Fall Of Public Man" des formes variées.
Parmi les titres de ce disque, on pourra relever "New & Strange" au cours duquel, sur fond de délicat métallophone et de soupirs jouisseurs féminins, il est question... de plaisir. Après un premier album ("Lipstick Traces") de bonne tenue mais encore trop brut, Mishima confirme avec classe tout le potentiel que ce dernier laissait entrevoir.

Fred

Sunny Day
Dolor
Beautiful Drunk
New & Strange
Eterna Com Roma
No Tant
Summertime
Somethin' Stupid
A Little Dark Spot In The Sky
Jimmy Herf

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals