PJ Harvey - 4 Track Demos

13/08/2010, par Christophe Dufeu | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

PJ HARVEY - 4 Track Demos
(Island) [site] - acheter ce disque

PJ HARVEY - 4 Track DemosÇa doit bien faire 10-15 ans que j'ai acheté ce disque mais je dois bien dire que, avant il y a quelques semaines - en fait, avant que je n'informe quelques camarades de POPnews que j'allais faire cette rétrospective des premiers albums de PJ Harvey -, je ne l'avais guère écouté plus de trois fois. On m'a alors dit : "Tu ne peux pas passer à côté des 4-Track Demos". Moi, je n'y voyais qu'une version alternative (et vaguement plus basique) de "Rid of Me", avec quelques titres en bonus - et quelques bons titres (comme "Missed") en moins -, comme trop de rétrospectives ennuyeuses nous y ont habitué. Je réponds donc, incrédule, que ça ne me paraissait pas indispensable mais que, par acquis de conscience, j'allais réécouter l'album.

Et là, je réalise mon erreur : tout d'abord les titres en suppléments sont tout sauf anecdotiques (mais ça, j'aurais dû m'en douter, car Miss Harvey fait d'excellentes B-sides). Du nerveux "Reeling" à ce "Goodnight" hanté de slide-guitar qui conclut le disque, en passant par l'impeccable "Easy" ou ce "Hardly Wait" aux accents pop et qui pourrait faire un tube, les titres sont irréprochables. Des morceaux souvent moins nerveux qui aèrent de fait le disque et pointent du doigt cette petite faiblesse que l'on sent dans "Rid of Me" : si la production de Steve Albini est pour le moins efficace, elle écrase quelque peu l'album sur la longueur. Ici, les titres sont certes moins produits, moins homogènes, les sons de guitares parfois moins subtils, mais ils gardent une fraîcheur pas toujours 100% préservée sur le second album de la chanteuse : "Rid of Me" (le titre) retrouve des guitares cinglantes, moins distordues ; sur "Legs", PJ Harvey en fait un poil trop... mais on ne pourra pas l'accuser de formatage. Un titre comme "Yuri-G" trouve son point(-G) d'équilibre entre tension et épure. Bref, voilà un disque à redécouvrir d'urgence pour ceux qui, comme moi, étaient passés à côté (tout comme on peut conseiller le disque de faces B qui accompagnait une édition - hélas trop limitée - de "To Bring You My Love").

Christophe Dufeu

acheter ce disque


A lire également, sur PJ Harvey :
la chronique de "Rid of Me" (2010)
la chronique de "Dry" (2010)
la chronique de "White Chalk" (2007)
la chronique de "Hu Huh Her" (2004)
la chronique de "Stories from the city, Stories from the sea" (2000)
la chronique de "Is this Desire?" (1998)

Rid of Me
Legs
Reeling
Snake
Hook
50 Ft Queenie
Driving
Ecstasy
Hardly Wait
Rub 'Till It Bleeds
Easy
M-Bike
Yuri-G
Goodnight

 

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews