Radian - Rec.Extern

21/05/2003, par Philippe Beer-Gabel | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

RADIAN - Rec.Extern
(Thrill Jockey / Discograph) [site]

RADIAN - Rec.ExternUne fois le disque de Radian entre les mains on se dit qu'on a sans doute à faire à un disque de post rock parmi tant d'autres. Grossière erreur, produit par John Mc Entire des inévitables et surestimés Tortoise, Rec.Extern recèle de très nombreuses qualités et se dissocie de la production ambiante. Minimaliste, centré sur des leitmotiv sombres et entêtants, la musique de Radian entretient d'étroits rapports avec la mécanique froide des premières expérimentations sonores de Vladimir Ussachevsky ou de Vittorio Gelmetti et n'a pour ainsi dire rien à voir avec les interminables et ennuyeux disques de post rock américain. Bande son souterraine des petits changements thermiques et physiologiques, Rec.Extern s'écoute comme la retranscription sonore d'un long et fascinant voyage sous la terre. Entre les réverbérations d'une cloche irréelle aux innombrables grésillements, vibrations, distorsions présent sur "jet" jusqu'à la symphonie de verres cassés et autres basses électro de "Unje", le groupe maîtrise parfaitement son sujet développant une mathématique musicale loin des sentiers battus n'employant aucun gimmick ou boucles tape à l'oeil. Cette suite de silence, de percussions et de bruits peu amplifiés désoriente avant de plonger l'auditeur dans un univers au paroxysme de la "logique" signal / réponse. Peu de rythmique mais une étrange retenue qui fait mouche sur la longueur d'un album curieux et hybride. Rec.Extern ne ressemble à rien de connu. Taillé dans la pierre, à peine sculpté, le disque offre une matière première encore vierge, un no man's land musical. Radian excelle dans ce registre prouvant par ailleurs qu'il est possible de réaliser un album résolument scientifique et éthéré sans pour autant souffrir la comparaison de productions plus ambitieuses. Dans cette orchestration pleine de samples ne manque pas même une voix pour conférer à l'ensemble une envergure, une ampleur qui continuent pourtant de faire défaut à bons nombres de leurs compères chicagoans.

Phi

Nahfel
Jet
Kilvo
Bioadapter
Unje
Etage3 / Flur
Ulan
=elot

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals