Tour de Chauffe - interview

09/11/2013, par David Dufeu | Interviews |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

Tour de Chauffe, manifestation de l'Eurométropole lilloise, est bien plus qu'un festival qui démarre ces jours-ci. Au long d'un parcours de sélection et d'accompagnement, le dispositif permet à des groupes amateurs de partager l'affiche avec des artistes confirmés. Dorian, qui s'occupe de la communication web du festival, nous livre quelques explications.

Tour de Chauffe3



Peux-tu nous parler un peu de Tour de Chauffe ? Ça n'est pas juste un festival, c'est un "dispositif d'accompagnement aux pratiques musicales amateurs" dites-vous... - le festival n'est que l'aboutissement d'une longue démarche...

Tour de Chauffe est un dispositif d'accompagnement aux pratiques musicales amateurs dans l'Eurométropole (Lille-Courtrai-Tournai). Depuis 2005, nous sélectionnons des groupes amateurs (14 cette année) qui entrent dans un véritable parcours d'accompagnement en adéquation avec la réalité du secteur. Cet accompagnement se compose d'un Bilan Scénique et Artistique, d'une résidence de cinq jours, d'un enregistrement professionnel de deux titres au Studio Ka et d'un shooting photo.
Le Festival est la vitrine de cette phase d'accompagnement. C'est le moment pour ces groupes amateurs de concrétiser leurs efforts et au public d'observer le chemin parcouru en un an.

Quels sont les critères de sélection ?

Un groupe ayant au moins un de ses membres résidant dans l'Eurométropole peut postuler. Le groupe ne doit pas non plus être signé sur un label ou un éditeur ; et il doit afficher au moins un an d'expérience.
Ensuite, le choix se fait principalement sur des critères de motivation, de réflexion vis-à-vis du projet qui est proposé, du propos que le groupe tient dans sa fiche d'inscription. Il arrive aussi qu'il y ait des coups de coeur. 

Peux-tu expliquer les liens qui se développent entre groupes confirmés et groupes amateurs ? Qui choisit les associations ?

Les six salles partenaires du dispositif réalisent elles-mêmes leur programmation. Les programmateurs essayent généralement de garder une thématique et une cohérence entre le groupe Tour de Chauffe et la tête d'affiche. Il arrive aussi que la salle joue la carte du contre-pied, mais c'est plus rare. 

Quels sont tes meilleurs souvenirs des précédentes éditions ?

Je garde un souvenir fort de la performance d'Erol Josué l'an dernier aux Arcades de Faches Thumesnil. C'est un prêtre haïtien entouré de musiciens qui récite des textes, des prières, qui chante et qui danse. C'est le genre de concert dont on se souvient et c'est aussi ça la force de la programmation du festival, découvrir un artiste et se laisser imprégner de son univers.

Tour de Chauffe 1


Qu'est-ce qui est inclus dans le terme "musiques actuelles" ? Le festival prend-il, au fil des années des orientations stylistiques plus précises ?

Comme je le disais, chaque salle programme elle-même ses concerts. Cela permet de garder une certaine diversité dans les styles et les époques. Quand on jette un oeil à la programmation de cette année, sur l'affiche se côtoient le rock cinquantenaire des Pretty Things, les textes de Mathieu Boogaerts ou encore le hip hop en français de La Gale. Chaque salle a son public et doit aussi concilier avec ça. On souhaite garder une pluralité des styles tout en conservant une idée d'indépendance et de qualité dans ce qu'on propose. On applique ça aussi aux groupes sélectionnés dans le dispositif, on est ouvert à tous les styles.
A titre personnel, tu as des attentes, pour ce qui est des concerts ?

J'attends impatiemment Kill The Young que je n'ai jamais eu l'occasion de voir. Un peu comme un retour en adolescence. Je suis aussi curieux de voir ce que peut donner La Gale en live. Je suis content de retrouver Roscoe que j'avais découvert et adoré aux Nuits Botaniques l'an dernier. Par contre, je vais rater les très rares Disappears à mon plus grand regret.

Quelles sont les problématiques abordées lors du Forum des Musiques Actuelles ?

Le Forum, c'est la réunion en un même lieu de tout ce qui se fait en terme de musiques actuelles dans l'Eurométropole. C'est un véritable temps fort où se réunissent les professionnels des musiques actuelles, les musiciens amateurs, les groupes en développement ou simplement les amateurs de musique. Ce forum est pensé comme un moment d'échanges et de discussions entre ces différents acteurs afin de poser des bases de réflexion autour des musiques actuelles et de leurs pratiques.

Ce n'est pas trop compliqué de gérer tous ces groupes et toutes ces salles ? Vous n'êtes pas trop fébriles, dans l'équipe de Tour de Chauffe, avec tout ce monde-là à gérer ?

Je n'ai pas réellement de craintes. Bien sûr qu'une annulation est toujours à craindre et ce n'est jamais facile de communiquer dans l'urgence. Cette année, je sens que tout va rouler ! On a de très bon retours sur notre programmation et on garde l'entrée à 5 euros par concert, ce qui, on l'espère, devrait achever de convaincre les indécis.

 

 

Merci à Dorian et Anne, de l'équipe de Tour de Chauffe.

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals